Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

La mairie de Lyon huée lors de la commémoration pour les victimes de la Shoah

En cause : la récente invitation du terroriste Salah Hamouri à un débat à la mairie de Lyon, évènement qui a été annulé ce lundi

La cérémonie organisée à l’occasion de la Journée internationale du souvenir de l'Holocauste et de la libération du camp d'Auschwitz, le 29 janvier 2023, place Bellecour à Lyon. (Crédit : Alain Jakubowicz / Twitter)
La cérémonie organisée à l’occasion de la Journée internationale du souvenir de l'Holocauste et de la libération du camp d'Auschwitz, le 29 janvier 2023, place Bellecour à Lyon. (Crédit : Alain Jakubowicz / Twitter)

Une cérémonie organisée à l’occasion de la Journée internationale du souvenir de l’Holocauste et de la libération du camp d’Auschwitz s’est tenue ce dimanche, place Bellecour à Lyon.

Lors de l’évènement, le maire écologiste Grégory Doucet, absent mais représenté par son adjointe à la Mémoire, Florence Delaunay, a été hué par le public, a rapporté France 3 Régions.

« Dégage ! », « C’est une honte », « Doucet démission », a notamment scandé la foule, à chaque mention du nom de l’élu, notamment pendant le discours de Jean-Claude Nerson, président de l’Amicale des anciens déportés.

En cause : la récente invitation du franco-palestinien Salah Hamouri, reconnu coupable de terrorisme par la justice israélienne et expulsé vers la France en décembre dernier, à un débat par la mairie de Lyon ce 1er février. L’évènement a finalement été annulé ce lundi, le maire disant vouloir « assurer la concorde » dans sa ville face aux « tensions très fortes » suscitées par cette table-ronde.

Ces derniers jours, malgré l’opposition déjà très vive à la tenue de la conférence, le maire avait annoncé qu’il ne reculerait pas. Il avait ainsi proposé à la communauté juive d’inviter un spécialiste pour la représenter lors de l’évènement.

Cette proposition n’avait néanmoins pas apaisé les tensions, comme ont pu en témoigner les invectives et les sifflets constatés à la cérémonie de ce dimanche.

Vendredi déjà, en conséquence de l’invitation de Salah Hamouri et en signe de protestation, Daniel Dahan, grand rabbin de Lyon, avait quitté un groupe interconfessionnel créé par la mairie de Lyon.

Suite à la commémoration de dimanche, l’avocat Alain Jakubowicz a aussi reproché au maire son absence à la cérémonie place Bellecour. Grégory Doucet était alors dans un autre quartier de Lyon, en train de célébrer le Nouvel an chinois avec la communauté chinoise de la ville.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.