Maison Blanche: les liens avec Israël montrent « l’amour » du monde pour les USA
Rechercher

Maison Blanche: les liens avec Israël montrent « l’amour » du monde pour les USA

L'attaché de presse adjoint a déclaré que Trump a regagné une certaine crédibilité dans le monde entier et a rendu le pays plus respecté, plus redouté

Le président américain Donald Trump (à gauche) avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au Musée d'Israël à Jérusalem, le 23 mai 2017. (Mandel Ngan/AFP/Getty Images via JTA)
Le président américain Donald Trump (à gauche) avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au Musée d'Israël à Jérusalem, le 23 mai 2017. (Mandel Ngan/AFP/Getty Images via JTA)

L’amélioration des liens avec Israël prouve que les États-Unis sont plus « aimés » dans le monde que sous l’administration précédente, a déclaré mardi un porte-parole de la Maison Blanche.

Il a également précisé qu’Israël était « en pratique » considéré comme un ennemi des États-Unis sous Obama.

L’attaché de presse adjoint Hogan Gidley a déclaré aux journalistes à bord d’Air Force One que le président américain Donald Trump ne s’inquiète pas de la perspective de voir des manifestants lors de son voyage en Europe la semaine prochaine.

« Le président a fait un travail incroyable, et je crois qu’il a retrouvé une certaine crédibilité dans le monde entier. Le président a rendu ce pays plus respecté, plus craint et, franchement, plus aimé dans beaucoup de domaines que nous ne l’étions auparavant », a déclaré M. Gidley.

Interrogé par un journaliste sur les preuves dont dispose la Maison Blanche que les États-Unis sont plus aimés dans le monde, M. Gidley a répondu : « Israël ».

Quand d’autres lui ont demandé, il a répondu : « Vous avez vu les relations avec Israël qui se sont considérablement améliorées grâce à ce président. C’est la seule démocratie de la région, et on pensait pratiquement que c’était un ennemi du peuple américain sous la dernière administration ».

Gidley a ajouté que Trump « est arrivé et a changé cette relation ».

« C’est la seule démocratie de la région, et il est important que nous fassions en sorte que nos partenaires et alliés soient proches et heureux, et c’est ce qu’il a fait là-bas », a-t-il ajouté.

L’amélioration des liens avec Israël s’explique par la reconnaissance par Trump de Jérusalem comme capitale du pays et à la décision de déplacer l’ambassade des États-Unis de Tel Aviv à Jérusalem. Bien qu’accueillies favorablement par Israël, ces décisions ont conduit à une condamnation générale et à la crainte d’une augmentation des tensions au Moyen Orient.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...