Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Maroc : nouvelle manifestation contre la normalisation avec Israël

Des partis de gauche et des mouvements islamistes ont choisi Tanger pour protester contre "l'escale" début juin d'un nouveau navire de la marine israélienne au port de la ville

Photo d'illustration : Des Marocains manifestent le 26 novembre 2023 à Casablanca, appelant à un cessez-le-feu permanent dans la guerre Israël-Hamas et à la suspension des liens diplomatiques avec Israël. (Crédit : AFP)
Photo d'illustration : Des Marocains manifestent le 26 novembre 2023 à Casablanca, appelant à un cessez-le-feu permanent dans la guerre Israël-Hamas et à la suspension des liens diplomatiques avec Israël. (Crédit : AFP)

Plusieurs milliers de Marocains ont manifesté dimanche à Tanger en soutien à la cause palestinienne et contre la normalisation avec Israël, a constaté un journaliste de l’AFP.

« Gaza n’est pas seule » ont scandé les manifestants, munis de nombreux drapeaux palestiniens, en marchant dans les principales artères de la ville de Tanger (nord) à l’appel du Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation, regroupant des partis de gauche et des mouvements islamistes.

Les organisateurs ont choisi Tanger pour protester contre « l’escale » début juin d’un nouveau navire de débarquement de la marine israélienne au port de la ville alors qu’il naviguait depuis les Etats-Unis vers Israël.

Cette information n’avait pas été confirmée par les autorités marocaines.

Dans la foulée, Rabat a annoncé le 24 juin le déploiement par voie terrestre d’une aide de 40 tonnes de produits médicaux pour la population de Gaza.

A Tanger, les manifestants ont également réclamé « la chute de la normalisation » avec Israël, scellée en décembre 2020 en échange de la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur le territoire disputé du Sahara occidental.

Depuis le début de la guerre à Gaza suite au pogrom du 7 octobre perpétré par le Hamas sur le sol israélien, plusieurs manifestations de grande ampleur ont eu lieu au Maroc pour réclamer une abrogation de la normalisation, alors que l’opposition à ce processus était jusque-là limitée.

Le royaume a officiellement appelé « à l’arrêt immédiat, global et durable de la guerre israélienne sur Gaza », sans remettre en question la normalisation avec Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.