Israël en guerre - Jour 194

Rechercher

Michael Rapaport s’en prend à Hollywood dans un sketch de Eretz Nehederet

Dans un simulacre de cérémonie des Oscars, l'humoriste reproche aux célébrités de ne pas avoir protesté contre l'attaque du Hamas du 7 octobre et de ne pas avoir défendu les otages

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

L'humoriste Michael Rapaport dans "Eretz Nehederet", le 28 février 2024. (Crédit : capture d'écran)
L'humoriste Michael Rapaport dans "Eretz Nehederet", le 28 février 2024. (Crédit : capture d'écran)

Le comédien Michael Rapaport est de retour en Israël, cette fois en tant qu’animateur de l’émission satirique « Eretz Nehederet » [« Un pays merveilleux »], diffusée depuis de nombreuses années par Keshet TV.

Dans le dernier épisode, diffusé mercredi, Rapaport s’est moqué de l’hypocrisie des stars hollywoodiennes et de leur silence sur les attaques du groupe terroriste palestinien du Hamas du 7 octobre, en jouant le rôle de l’hôte de la cérémonie des Oscars de cette année dans un sketch en langue anglaise.

Alors qu’il se moque des célébrités qui n’ont pas dénoncé l’attaque menée par le Hamas, au cours de laquelle des terroristes palestiniens ont tué près de 1 200 personnes et en ont pris 253 en otage, la caméra se déplace dans le public, montrant les acteurs, les réalisateurs et les visages familiers des participants à la cérémonie des Oscars, en utilisant des images des précédentes cérémonies de remise des prix.

Sur scène, Rapaport compare les plus de 130 otages encore détenus à Gaza aux célébrités amaigries, en lançant : « Vous non plus vous n’avez pas mangé depuis près de quatre mois. »

Il a ensuite reproché aux acteurs de ne pas s’être exprimés contre le Hamas, suggérant qu’ils craignaient de perdre leurs jeunes fans.

« Vous ne voulez pas vous frotter à cette fameuse et effrayante genZ. c’est vrai, elle est bien plus dangereuse que le Hamas », a ajouté Rapaport.

Il a ensuite présenté quelques nouvelles catégories, à commencer par celle du « meilleur acteur ayant gagné des millions en jouant un Juif névrosé stéréotypé avec des cheveux en arrière, mais qui ne veut toujours pas faire preuve de solidarité ». Les nominés sont Seth Rogen, Adam Sandler et Larry David.

« Et quand, enfin, vous vous exprimez, c’est pour parler de la légalisation de l’herbe ? C’est quoi ce bordel, mec ? Tu dois être sous l’emprise du crack. Choisis une drogue, Seth Rogen », a poursuivi Rapaport, en s’en prenant à l’acteur canadien qui a fait parler de lui il y a quelques années pour avoir déclaré qu’Israël « n’avait pas de sens ».

Il s’en est également pris aux comédiennes qui ont soutenu avec force les mouvements MeToo et Time’s Up contre les agressions sexuelles, mais qui n’ont pas défendu les femmes otages violentées par les terroristes du Hamas.

« Grâce au Hamas, Harvey Weinstein passe pour Peter Pan », a-t-il déclaré.

L’une des dernières boutades de Rapaport portait sur « le meilleur acteur qui joue un Juif mort pour obtenir un Oscar mais qui refuse de parler des bébés juifs qui sont toujours en captivité », nommant Bradley Cooper pour son rôle de Leonard Bernstein dans « Maestro » et Cillian Murphy dans « Oppenheimer ».

« Le perdant doit rendre son faux nez ; vous ne méritez pas notre schnoz », a-t-il déclaré, faisant référence à la prothèse utilisée par Cooper.

À la fin du sketch, deux actrices « d’Eretz Nehederet » déguisées en hôtesses escortent Rapaport hors de la scène. L’une d’elles s’est retournée pour demander si l’acteur Will Smith se trouvait dans le public, « pour lui donner un coup de main », une allusion à la cérémonie des Oscars de 2022 au cours de laquelle Smith est monté sur scène et a giflé l’humoriste Chris Rock.

Rapaport était également apparu en décembre dans l’émission « Eretz Nehederet« , souvent décrite comme la version israélienne du « Saturday Night Live », où il a attaqué les grandes universités américaines pour les scandales antisémites qui ont éclaté sur leurs campus.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.