Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Miss Afrique du Sud participera à Miss Univers à Eilat, sans le soutien de son pays

Lalela Mswane a subi des pressions pour boycotter l'évènement ; les organisateurs de Miss Afrique du Sud ont souligné que le concours n'était pas "un événement politique"

Miss Afrique du Sud 2021, Lalela Mswane. (Crédit : Facebook)
Miss Afrique du Sud 2021, Lalela Mswane. (Crédit : Facebook)

Le gouvernement sud-africain a annoncé dimanche qu’il ne soutenait pas la décision de l’actuelle Miss Afrique du Sud de participer au concours annuel de Miss Univers en Israël.

Cette déclaration tombe après des pressions sur Lalela Mswane, récemment couronnée, pour qu’elle boycotte le concours, à cause des « atrocités commises par Israël contre les Palestiniens », selon le ministère sud-africain des Arts et de la Culture.

Mais les organisateurs locaux de concours de beauté ont estimé que Lalela Mswane devait s’y rendre.

« Il s’est avéré difficile de persuader les organisateurs du concours Miss Afrique du Sud de reconsidérer leur décision de participer au concours Miss Univers », indique un communiqué du ministère.

En conséquence, le gouvernement « retire son soutien » suite à « l’intransigeance » des organisateurs.

Le concours est prévu à Eilat le 12 décembre.

« Les atrocités commises par Israël contre les Palestiniens sont bien documentées et le gouvernement, en tant que représentant légitime du peuple d’Afrique du Sud, ne peut pas en conscience s’y associer », a ajouté le ministère.

L’Afrique du Sud soutient les Palestiniens depuis 1995, lorsque des relations diplomatiques formelles ont été établies, un an après la fin de l’apartheid.

Elle a réduit son ambassade à Tel Aviv en 2019 et retiré son ambassadeur.

La semaine dernière, les organisateurs de Miss Afrique du Sud avaient souligné que le concours Miss Univers n’était pas « un événement politique ».

Nathi Mthethwa (Crédit : capture d’écran YouTube)

S’entêter pourrait « s’avérer désastreux pour son futur (de Lalela Mswane) et sa position publique en tant que femme jeune et noire », a mis en garde le ministère sud-africain de la Culture Nathi Mthethwa.

Dans un communiqué, le parti ANC au pouvoir a exhorté les organisateurs de Miss Afrique du Sud « à écouter et entendre l’irrésistible appel (…) à boycotter le concours Miss Univers à venir en Israël, où règne l’apartheid ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.