Rechercher

Missiles balistiques : l’Iran met en garde Washington contre de « nouvelles tensions »

"La France a fait part à plusieurs reprises de son inquiétude quant à la poursuite des essais balistiques", a déclaré Ayrault à Téhéran

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, à gauche, et son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, à Téhéran, le 31 janvier 2017. (Crédit : Atta Kenare/AFP)
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault, à gauche, et son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, à Téhéran, le 31 janvier 2017. (Crédit : Atta Kenare/AFP)

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a mis en garde mardi les Etats-Unis en leur demandant de ne pas chercher de « prétexte » pour créer de « nouvelles tensions » à propos du programme de missiles balistiques de l’Iran.

« Nous espérons que la question du programme défensif de l’Iran […] ne sera pas utilisé comme un prétexte » par la nouvelle administration américaine pour « provoquer de nouvelles tensions », a déclaré Zarif lors d’une conférence de presse avec son homologue français Jean-Marc Ayrault.

Zarif n’a ni confirmé ni infirmé un tir de missile qui aurait été effectué lundi selon le gouvernement américain.

Jean-Marc Ayrault a exprimé mardi à Téhéran son « inquiétude » concernant les tirs de missiles balistiques par l’Iran, avant que le Conseil de sécurité de l’ONU se réunisse dans la journée sur le sujet.

« La France a fait part à plusieurs reprises de son inquiétude quant à la poursuite des essais balistiques » qui « entravent le processus de restauration de la confiance mis en place par l’accord [nucléaire] de Vienne », a déclaré Ayrault lors de cette conférence de presse commune.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...