Mort du professeur Richard Nakache, pionnier de la transplantation du rein
Rechercher

Mort du professeur Richard Nakache, pionnier de la transplantation du rein

La famille et l'hôpital Ichilov de Tel Aviv rendent hommage au professeur émigré en Israël en 1983

La famille et l’hôpital Ichilov où il dirigeait les unités de chirurgie générale et de transplantation d’organes ont fait savoir le 3 mars dernier la disparition de Richard Nakache.

Dans un message émouvant publié sur Facebook, Sylvie Saada Nakache a relayé l’hommage rendu au professeur par l’hôpital Ichilov où il exerçait :

« Le professeur Richard Nakache, l’un des pionniers des greffes d’organes en Israël, a été l’un des fondateurs du Conseil national de la transplantation et le premier médecin israélien à transplanter avec succès une greffe de rein pancréatique et le premier à réussir la transplantation d’un rein d’un donneur vivant selon une approche peu invasive », rappelle le communiqué de l’hôpital.

Nakache a émigré en Israël en 1983 avec « l’alyah hanoar », un programme d’intégration des jeunes juifs de diaspora, rappelait-il au micro de Qualità.

פרופ׳ רישרד נקש, מחלוצי השתלות האיברים בישראל, ממייסדי המועצה הלאומית להשתלות והרופא הראשון בישראל שביצע בהצלחה השתלת…

Posted by ‎איכילוב – המרכז הרפואי ת״א‎ on Sunday, 3 March 2019

« A cette époque, le chirurgien francophone était une bête rare en Israël, je pense être le premier à avoir reçu une équivalence pour ce diplôme ».

« Au cours de sa vie, il a sauvé la vie de patients ayant besoin d’une greffe d’organe. Au fil des années, il a formé des dizaines de médecins à la transplantation et présenté à Israël toutes les grandes innovations » continue l’hommage de Ichilov.

« Le professeur Nakache était un médecin noble qui était un exemple du professionnalisme médical et un traitement merveilleux pour ses patients. L’hôpital pleure sa mort et partage le chagrin de sa famille. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...