MSF distingué par le Prix Pardes pour les soins psychiatriques apportés dans les lieux en crise
Rechercher

MSF distingué par le Prix Pardes pour les soins psychiatriques apportés dans les lieux en crise

Depuis les soins apportés aux personnes traumatisées lors du séisme frappant l'Arménie en 1990, MSF a ajouté les soins psychiatriques aux soins des personnes physiquement blessées

MSF est distingué par le Prix Pardes pour les soins psychiatriques apportés en zone de crise (Crédit: MSF)
MSF est distingué par le Prix Pardes pour les soins psychiatriques apportés en zone de crise (Crédit: MSF)

Le prix humanitaire Pardes, qui distingue les initiatives en faveur de la santé mentale, est attribué cette année à l’organisation humanitaire médicale internationale Médecins Sans Frontières (MSF).

C’est pour avoir assuré des soins de santé mentale d’urgence sur différents fronts de guerre et autres lieux en crise, ajoutant comme priorité aux côtés des soins corporels les soins des esprits traumatisés que MSF recevra cette distinction, doté d’un prix en argent de 300 000 dollars, à New York le vendredi 27 octobre prochain.

Si MSF est distingué aujourd’hui, les premiers soins psychiatriques qu’a octroyé l’organisation datent de 1990 lors du séisme qui a ravagé l’Arménie.

Herbert Pardes, président du conseil scientifique de la Brain & Behavior Research Foundation, qui a donné son nom à ce prix, explique : « Dans de nombreux coins du monde, les gens doivent affronter une violence horrible, des déplacements, des exactions, des maladies et aussi la stigmatisation. Bien trop souvent quand nous traitons leurs besoins physiques urgents, nous oublions leurs besoins tout aussi urgents en soins de santé mentale. Médecins Sans Frontières représente une force puissante qui fournit des services de santé mentale à des personnes dans des circonstances désespérées, sans autres sources d’assistance ou d’intervention thérapeutique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...