Natalie Portman incarne Jackie Kennedy dans un nouveau rôle
Rechercher

Natalie Portman incarne Jackie Kennedy dans un nouveau rôle

Récompensée par un Oscar, l'actrice née en Israël, joue la veuve du président assassiné JFK dans un film détaillant les conséquences du meurtre

Natalie Portman en Jackie Kennedy dans un film à venir sur la la première dame. (Crédit : courtoisie de  Protozoa Pictures)
Natalie Portman en Jackie Kennedy dans un film à venir sur la la première dame. (Crédit : courtoisie de Protozoa Pictures)

La star hollywoodienne, née en Israël, Natalie Portman s’attaque à ce qui est peut-être son rôle le plus exigeant, se transformant en l’icône du style Jacqueline Kennedy Onassis dans le film « Jackie ». Une image récemment publiée du film suggère que l’actrice, déjà récompensée par un Oscar, est plus qu’à la hauteur du rôle.

Le film devrait être centré sur la vie de la première dame, fraîchement veuve, dans les jours suivant l’assassinat de son mari pendant un voyage à Dallas en novembre 1963.

Réalisé par Pablo Larrain, le film est également interprété par Peter Sarsgaard, qui joue Robert Kennedy, et est produit par Darren Aronofsky, qui avait dirigé Portman dans Black Swan, qui lui avait valu l’Oscar en 2011.

La photo, d’abord publiée par Deadline, monte Portman, 34 ans, avec la coiffure iconique de Kennedy, ainsi qu’un élégant costume rouge et un collier de perles qui se conforme à l’image traditionnelle de la fashionista. L’image a définitivement des échos d’une photographie de la première dame à la Maison Blanche en 1961.

Jackie Kennedy à la Maison Blanche, décembre 1961 (Crédit : Wikimedia Commons, JFK Library and Museum)
Jackie Kennedy à la Maison Blanche, décembre 1961 (Crédit : Wikimedia Commons, JFK Library and Museum)

Jackie Kennedy a épousé l’armateur milliardaire grec Aristotle Onassis cinq ans après l’assassinat du président. Onassis est mort en 1975 et Jackie en 1994.

« Jackie » devrait sortir en 2017 et est actuellement filmé à Paris, selon Deadline.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...