Netanyahu aurait reçu 300 000 $ de la part de son cousin sans autorisation
Rechercher

Netanyahu aurait reçu 300 000 $ de la part de son cousin sans autorisation

L'information survient après le rejet par le Contrôleur de l'Etat de la demande du Premier ministre pour que Nathan Milikowsky couvre ses frais de défense juridique

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu dirige la réunion hebdomadaire du cabinet du gouvernement au cabinet du Premier ministre à Jérusalem, le 6 janvier 2019 (Alex Kolomoisky/Yedioth Ahronoth/Pool)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu dirige la réunion hebdomadaire du cabinet du gouvernement au cabinet du Premier ministre à Jérusalem, le 6 janvier 2019 (Alex Kolomoisky/Yedioth Ahronoth/Pool)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu aurait reçu des centaines de milliers de dollars de son riche cousin pour financer sa défense juridique dans les affaires de corruption contre lui, sans avoir reçu l’approbation nécessaire du Contrôleur de l’État.

Netanyahu avait de nouveau soumis mardi une demande au Contrôleur de l’Etat pour permettre à son cousin Nathan Milikowsky et au magnat américain Spencer Partrich de couvrir les frais de justice liés aux trois enquêtes contre lui, dont l’une concerne des cadeaux qu’il a reçus de donateurs milliardaires.

Le mois dernier, la Commission des autorisations du Contrôleur de l’État a rejeté la demande de financement de Netanyahu par Partrich et Milikowsky, affirmant qu’il était inapproprié de faire couvrir ses frais juridiques par de riches bienfaiteurs lorsqu’il est soupçonné de liens financiers illicites avec ce genre de relations.

Mais jeudi, le quotidien Haaretz a rapporté que la demande de 25 pages soumise à nouveau par Navot Tel-Zur, l’avocat de Netanyahu, mentionnait que Milikowsky a déjà donné 300 000 dollars au Premier ministre pour payer les honoraires des avocats qui ont représenté Netanyahu et son épouse Sara dans les trois affaires.

Le don a été remis à Netanyahu sans l’approbation nécessaire de la Commission des autorisations, selon le rapport, qui ne précise pas quand le ou les paiements ont été effectués.

Il est dit que si la Commission rejette à nouveau la demande de Netanyahu, elle devra également examiner le paiement de Milikowsky.

L’équipe juridique de Netanyahu a répondu au rapport en disant que « toutes les réponses à toutes les questions [sur le sujet] ont été fournies ».

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...