Netanyahu célèbre sa réélection en réunion du cabinet, Bennett et Shaked absents
Rechercher

Netanyahu célèbre sa réélection en réunion du cabinet, Bennett et Shaked absents

Les dirigeants de la Nouvelle droite digèrent encore leur défaite ; Netanyahu loue la mission lunaire Bereshit et jure de soutenir son deuxième essai : "Nous n'abandonnons pas"

Ayelet Shaked, la ministre de la Justice, et Naftali Bennett, le ministre de l'Education, tiennent une conférence de presse pour le parti HaYamin HaHadash le 17 mars 2019 à Tel Aviv. (Flash 90)
Ayelet Shaked, la ministre de la Justice, et Naftali Bennett, le ministre de l'Education, tiennent une conférence de presse pour le parti HaYamin HaHadash le 17 mars 2019 à Tel Aviv. (Flash 90)

Deux ministres de haut rang ont brillé par leur absence ce dimanche lors de la première réunion du cabinet à se tenir depuis les élections de la semaine dernière.

La réunion a eu lieu au bureau du Premier ministre à Jérusalem, dans une atmosphère festive suite à la réélection mardi dernier de la plupart des membres du gouvernement actuel.

Cependant, Naftali Bennett, ministre de l’Education, et Ayelet Shaked, ministre de la Justice, dont la liste de la Nouvelle droite n’a pas réussi à franchir le seuil de 3,25 % des suffrages nécessaires afin d’entrer à la Knesset, n’ont pas assisté à la réunion.

« Je tiens à féliciter les membres de ce gouvernement pour ces quatre années de réussites, une multitude de réussites », a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans son discours d’ouverture.

« Renouveler notre mandat suite aux progrès remarquables accomplis dans les différents domaines représentés à cette table est ce qui ressort clairement de la décision du public. Nous continuerons à faire ainsi dans le prochain gouvernement et, avec l’aide de Dieu, nous y parviendrons », a déclaré le Premier ministre, avant que les ministres ne lèvent un verre de vin à leur succès.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, dirige la réunion hebdomadaire du cabinet du Premier ministre à Jérusalem, aux côtés du secrétaire du cabinet, Tzahi Braverman, le 17 mars 2019. (Amit Shabi / Pool / Autorisation)

Bennett et Shaked ont quitté le parti HaBayit HaYehudi avant les élections. Ils se sont présentés sur la liste de la HaYamin HaHadash. Ayant rassemblé près de 140 000 votes, ils ont manqué le seuil des 3,25 % de seulement 1 461 voix.

Au nom du gouvernement israélien, Netanyahu a également réitéré sa promesse qu’il soutiendrait une deuxième mission lunaire « Bereshit » après le premier essai d’une mission sur la surface de la Lune le 11 avril – qui s’est achevée par un crash.

« Au cours du week-end, Israël est entré dans l’histoire. Nous sommes devenus l’un des sept pays à avoir gravité autour de la Lune et l’un des quatre qui y ont atterri, bien que notre atterrissage n’ait pas été optimal », a-t-il déclaré aux ministres.

L’une des dernières photos prises par Bereshit avant de s’écraser sur la lune, le 11 avril 2019. (Avec l’aimable autorisation de SpaceIL)

« C’est un exploit incroyable grâce aux efforts combinés de SpaceIL et d’Israël Aerospace Industries, que l’État d’Israël a soutenus. Nous allons lancer Bereshit 2… avec le soutien de l’État d’Israël. »

Le président de SpaceIL, Morris Kahn, a annoncé samedi qu’il lançait le projet Bereshit 2. « Nous avons commencé quelque chose et nous devons le terminer », a-t-il annoncé. « Nous mettrons notre drapeau sur la Lune. »

Netanyahu a ajouté que la première mission « avait d’abord prouvé nos capacités, nos aspirations et le fait que l’échec ne nous influence pas. La différence entre les vainqueurs et les perdants, c’est que nous n’abandonnons pas. Nous allons essayer encore et encore, jusqu’à ce que nous y parvenons. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...