Israël en guerre - Jour 55

Rechercher

Netanyahu reçoit les rescapés qui allumeront la flamme du souvenir à Yad Vashem

Le Premier ministre a écouté les témoignages de celles et ceux qui ont résisté et survécu à la Shoah, affirmant qu'ils étaient des exemples à suivre

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (au centre) en compagnie de celles et ceux qui vont raviver la flamme du souvenir pour les cérémonies de Son HaShoah, à son bureau de Jérusalem, le 16 avril 2023. (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (au centre) en compagnie de celles et ceux qui vont raviver la flamme du souvenir pour les cérémonies de Son HaShoah, à son bureau de Jérusalem, le 16 avril 2023. (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a reçu celles et ceux qui vont raviver la flamme du souvenir, cette année, à l’occasion de la cérémonie annuelle de Yom HaShoah prévue au mémorial de Yad Vashem, lundi soir.

Netanyahu a écouté les témoignages des survivants de la Shoah Tova Gutstein, Ben-Zion Raisch, Judith Sohlberg, Reuven (Robert) Bonfil, Efim Gimelshtein et Malka Rendel, qui raviveront la flamme du souvenir cette année.

Ils ont été sélectionnés car leur histoire résonne avec le thème de cette année, à savoir « La résistance juive pendant la Shoah ».

« Votre histoire est un exemple à suivre, pour l’esprit de chacun et la grandeur d’âme de notre peuple », leur a déclaré Netanyahu.

« Votre histoire personnelle est étroitement liée à celle de notre renouveau national, et elle en est assurément la meilleure incarnation qui soit. »

Selon les chiffres publiés dimanche par l’Autorité des droits des survivants de la Shoah à la veille de de Yom HaShoah, il y aurait 147 199 survivants de la Shoah en Israël.

Selon l’Autorité, qui fait partie du ministère de l’Égalité sociale, l’âge moyen des survivants de la Shoah est de 85 ans : 30 000 d’entre eux ont plus de 90 ans et 462 sont centenaires. Les plus jeunes survivants sont âgés de 76 ans.

Cinq-cents-vingt-et-un survivants de la Shoah originaires d’Ukraine ont immigré en Israël suite à l’invasion russe.

C’est la ville de Haïfa qui accueille le plus grand nombre de survivants de la Shoah en Israël, suivie de Jérusalem puis Tel Aviv.

Le Center of Organizations of Holocaust Survivors in Israel (NDLT : Centre des Organisations de survivants de la Shoah en Israël) avait fait savoir, l’an dernier, que près d’un survivant sur trois vivait dans la pauvreté et que nombre d’entre eux dépendaient des dons alimentaires.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.