Nissenkorn devrait rester à la tête de la Histadrout
Rechercher

Nissenkorn devrait rester à la tête de la Histadrout

Après le décompte de la majorité des votes, l'actuel président du syndicat espère une large victoire sur la députée Shelly Yachimovich

Avi Nissenkorn, président de la Histadrout, dans un bureau de vote de Tel Aviv, le 23 mai 2017. (Crédit : Flash90)
Avi Nissenkorn, président de la Histadrout, dans un bureau de vote de Tel Aviv, le 23 mai 2017. (Crédit : Flash90)

Alors que la majorité des votes a déjà été comptée vendredi matin, Avi Nissenkorn devrait rester à la tête de la fédération du travail, battant largement la députée de l’Union sioniste Shelly Yachimovich.

Avec 73 % des votes déjà dépouillés dans ce scrutin hautement contesté, Nissenkorn mène déjà de 23 % sa rivale, ce qui est probablement suffisant pour garantir sa victoire, même si les résultats finaux ne seront livrés que vendredi en fin de journée.

Selon une déclaration de Yaniv Levy, porte-parole de la Commission centrale de la Histadrout, 788 des 1 018 urnes ont déjà été comptées. Nissenkorn rassemble 61,47 % des voix contre 38,53 % pour Yachimovich.

Jeudi soir, le juge Eitan Orenstein de la cour de district de Tel Aviv a estimé que le décompte des votes continuerait malgré un appel de Yachimovich qui affirmait qu’il y avait eu des « irrégularités massives » dans le processus de vote.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...