Notre-Dame de Paris : une chapelle de Jérusalem aux couleurs de la France
Rechercher

Notre-Dame de Paris : une chapelle de Jérusalem aux couleurs de la France

Ce jeudi soir, la chapelle Notre-Dame de Jérusalem, située à proximité de la Vielle ville, s’est illuminée du drapeau français suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris

Le 18 avril au soir, la Chapelle Notre-Dame de Jérusalem, située à proximité de la Vielle ville, s’est illuminée du drapeau français suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris. (Crédit photo : P. Juan Solana LC / Institut pontifical Notre-Dame de Jérusalem / Facebook)
Le 18 avril au soir, la Chapelle Notre-Dame de Jérusalem, située à proximité de la Vielle ville, s’est illuminée du drapeau français suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris. (Crédit photo : P. Juan Solana LC / Institut pontifical Notre-Dame de Jérusalem / Facebook)

Ce jeudi soir, la chapelle Notre-Dame de Jérusalem, située à proximité de la Vielle ville, s’est illuminée du drapeau français, a annoncé sur Facebook l’Institut pontifical Notre-Dame.

Cette décision, prise entre l’Institut pontifical et la municipalité de Jérusalem, a pour origine l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, survenu lundi soir et ayant ravagé une partie de l’édifice, dont sa flèche et sa charpente. Il a mobilisé 400 pompiers.

« La ville de Jérusalem et ses habitants sont attristés par les événements difficiles qui se sont déroulés à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Nous exprimons notre sympathie et adressons une chaleureuse pensée au peuple français depuis notre capitale, Jérusalem. Notre-Dame de Jérusalem sera illuminée des couleurs du drapeau français pendant les prochaines 24 heures », a déclaré Moshe Lion, maire de Jérusalem.

L’hôtel, le restaurant et le centre de conférences Notre-Dame de Jérusalem appartiennent au Vatican. L’enceinte a ouverte en 1888 pour les pèlerins chrétiens et accueille toujours aujourd’hui des membres du clergé et des responsables de l’Église, selon son site Internet.

פורסם על ידי ‏‎Pontifical Institute Notre Dame of Jerusalem Center‎‏ ב- יום חמישי, 18 באפריל 2019

En début de semaine, le président Reuven Rivlin avait exprimé sur Twitter son admiration pour l’édifice parisien, dont la construction a démarré au XIIe siècle.

« Notre-Dame de Paris est un des plus beaux symboles de Paris et de la France, mais aussi un de ses symboles culturels les plus importants. En janvier, j’ai jeté un coup d’œil sur les toits de Paris et les flèches de la cathédrale l’ont rendue encore plus belle », a-t-il écrit.

« Nos cœurs sont avec le peuple de France et les légendes de Notre-Dame de Paris, réelles et fictives, et nous prions pour que cela dure dans l’éternité », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a, en anglais, également fait part de son soutien sur Twitter.

« J’exprime ma profonde tristesse face à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, un héritage du patrimoine culturel et religieux de la France et de toute l’humanité », a-t-il écrit.

Yisrael Katz, ministre des Affaires étrangères, a, « au nom de l’État d’Israël », affirmé sa « solidarité la plus profonde avec la France et la nation française après le terrible incendie à Notre-Dame, un symbole mondial de civilisation ».

En novembre 2015 et juillet 2016, la mairie de Tel-Aviv avait été illuminée aux couleurs de la France en solidarité avec les victimes des attentats survenus en France, à Paris et Nice.

En janvier 2017, l’Hôtel de Ville de Paris avait lui été illuminé des couleurs d’Israël après un attentat survenu à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...