Notre-Dame de Paris : Rivlin et Netanyahu apportent leur soutien
Rechercher

Notre-Dame de Paris : Rivlin et Netanyahu apportent leur soutien

"Nos cœurs sont avec le peuple de France et les légendes de Notre-Dame de Paris, et nous prions pour que cela dure dans l'éternité", a écrit le président israélien

Ce lundi soir, nombreux ont été les responsables étrangers à réagir au violent incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Parmi eux, plusieurs responsables politiques israéliens, qui ont fait part de leur tristesse et de leur soutien à la France et à ce qu’elle représente.

Dans une série de tweets en hébreu, en anglais et en français, le président israélien Reuven Rivlin a, le premier, ainsi exprimé son admiration pour l’édifice parisien, dont la construction a démarré au XIIe siècle.

« Notre-Dame de Paris est un des plus beaux symboles de Paris et de la France, mais aussi un de ses symboles culturels les plus importants. En janvier, j’ai jeté un coup d’œil sur les toits de Paris et les flèches de la cathédrale l’ont rendue encore plus belle », a-t-il écrit.

« Nos cœurs sont avec le peuple de France et les légendes de Notre-Dame de Paris, réelles et fictives, et nous prions pour que cela dure dans l’éternité », a-t-il ajouté.

Son message a fait réagir Hélène Le Gal, ambassadrice de France en Israël, qui l’a remercié sur Twitter.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a, en anglais, également fait part de son soutien sur Twitter.

« J’exprime ma profonde tristesse face à l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, un héritage du patrimoine culturel et religieux de la France et de toute l’humanité. Nous espérons que les efforts de lutte contre l’incendie aboutiront », a-t-il écrit durant la nuit.

Yisrael Katz, ministre des Affaires étrangères, a, « au nom de l’État d’Israël », affirmé sa « solidarité la plus profonde avec la France et la nation française après le terrible incendie à Notre-Dame, un symbole mondial de civilisation ».

L’ambassadrice d’Israël en France, Aliza Bin Noun, s’est quant à elle dite « très attristée par cet incendie qui ravage Notre-Dame de Paris, ce magnifique monument emblématique de Paris ».

« Mes pensées vont vers les courageux pompiers qui luttent contre les flammes », a-t-elle conclu.

Ayant mobilisé 400 pompiers, l’incendie, qui s’est propagé extrêmement rapidement, a pris dans les combles de la cathédrale, ont indiqué les pompiers, évoquant « un feu difficile ». Il semble être parti au niveau d’échafaudages installés sur le toit de l’édifice et serait « potentiellement lié » aux travaux entamés l’été dernier.

Après plusieurs heures de lutte et une crainte que l’édifice ne puisse être sauvé, les pompiers sont finalement parvenus à maîtriser l’incendie durant la nuit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...