Rechercher

Ofir Akunis remet en question le projet de Karhi de fermer la chaîne publique Kan

Le ministre des Sciences, des Technologies et de l’Espace estime qu'en tant qu'élus, "nous devons décider où l'argent public doit aller"

Ofir Akunis arrivant pour une réunion du Likud, à Jérusalem, le 28 mai 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Ofir Akunis arrivant pour une réunion du Likud, à Jérusalem, le 28 mai 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre des Sciences, des Technologies et de l’Espace, Ofir Akunis, a remis en question lundi le projet de son collègue du Likud, le ministre des Communications Shlomo Karhi, de faire fermer la chaîne publique de l’État, connue sous le nom de Kan.

« Dans les démocraties, il y a un radiodiffuseur public. L’argent de la chaîne publique israélienne Kan est l’argent des contribuables », a déclaré Akunis à la radio militaire, sujet qui était également à l’ordre du jour de l’agenda de Karhi.

« Et nous, en tant qu’élus et conjointement avec le ministre des Communications Karhi, nous devons décider où l’argent public doit aller »,  a-t-il ajouté.

Karhi avait déclaré la semaine dernière qu’il n’y avait « plus de place à notre époque pour un radiodiffuseur public » en Israël.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.