Olmert perd des avantages en prison après avoir été insolent avec un gardien
Rechercher

Olmert perd des avantages en prison après avoir été insolent avec un gardien

L’ancien Premier ministre, qui a demandé une grâce du président Rivlin, pourrait voir ses chances de libération anticipée diminuées

L'ancien Premier ministre Ehud Olmert à sa sortie de la prison de Ramle pour sa première permission depuis qu'il a commencé à purger sa peine de 18 mois en février 2016, le 11 juillet 2016. (Crédit : Avi Dishi/Flash90)
L'ancien Premier ministre Ehud Olmert à sa sortie de la prison de Ramle pour sa première permission depuis qu'il a commencé à purger sa peine de 18 mois en février 2016, le 11 juillet 2016. (Crédit : Avi Dishi/Flash90)

L’ancien Premier ministre Ehud Olmert s’est vu refusé toute permission de sortie de prison pour six semaines après avoir été insolent envers un gardien.

Selon la radio militaire, Olmert s’est mêlé d’une pénalité décidée par les gardiens pour un autre prisonnier, incarcérée dans une cellule proche de la sienne.

En juin, Olmert fera face à une commission de la prison, qui devrait étudier sa demande de libération anticipée.

L’incident annoncé vendredi pourrait réduire ses chances, selon la radio.

Olmert, qui purge une peine de 27 mois de prison pour différentes affaires de corruption, a demandé une grâce au président Reuven Rivlin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...