Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

Opération Prosperity Guardian: Maersk reprendra les expéditions dans la mer Rouge

La compagnie maritime a reçu l'assurance de la mise en place de l'opération multinationale dirigée par les États-Unis pour protéger le commerce maritime passant par le golfe d'Aden jusqu'au canal de Suez

Un des navires de l'armateur danois Maersk Tankers. (Crédit : CC BY L2F1, Flickr)
Un des navires de l'armateur danois Maersk Tankers. (Crédit : CC BY L2F1, Flickr)

La compagnie maritime Maersk a annoncé qu’elle se prépare à permettre aux navires de reprendre la navigation dans la mer Rouge, grâce au lancement d’une opération navale internationale dirigée par les États-Unis pour protéger le transport maritime contre les attaques des rebelles Houthis au Yémen.

Les attaques des Houthis pro-Iran ont entraîné une perturbation majeure du transport maritime à travers le canal de Suez et la mer Rouge, l’une des artères les plus importantes pour le commerce du pétrole, du gaz naturel, des céréales et des biens de consommation entre l’Europe et l’Asie.

Maersk a déclaré dans un communiqué dimanche avoir « reçu la confirmation que l’initiative de sécurité multinationale précédemment annoncée, l’Opération Prosperity Guardian (OPG), a maintenant été mise en place et déployée pour permettre au commerce maritime de passer par la mer Rouge, le golfe d’Aden et de revenir à utiliser le canal de Suez comme passage entre l’Asie et l’Europe. »

La société a déclaré qu’elle travaillait sur des plans pour que les premiers navires fassent le voyage « et que cela se produise dès que possible sur le plan opérationnel. »

Plus de 20 pays ont rejoint la coalition menée par les Etats-Unis et visant à défendre le trafic maritime en mer Rouge des attaques des rebelles Houthis du Yémen, a fait savoir le Pentagone.

Cette coalition militaire « doit faire office de gendarme routier, patrouillant en mer Rouge et dans le golfe d’Aden pour répondre aux (appels de) bateaux commerciaux qui passent par cette voie internationale vitale, et les aider si besoin », a-t-il encore déclaré, demandant encore une fois aux Houthis de cesser leurs attaques.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.