Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Passage de Rafah : L’Égypte se réunira dimanche avec Israël et les États-Unis – média

Les "efforts intensifs" du Caire pour "une reprise des pourparlers" visent à instaurer une trêve dans la bande de Gaza "à l'aune de la récente proposition américaine"

Illustration : Une image publiée par la présidence égyptienne du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi (à droite) avec le directeur de la CIA William Burns (au centre-gauche), au palais Ittihadiya au Caire, le 13 février 2024. (Crédit : AFP)
Illustration : Une image publiée par la présidence égyptienne du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi (à droite) avec le directeur de la CIA William Burns (au centre-gauche), au palais Ittihadiya au Caire, le 13 février 2024. (Crédit : AFP)

L’Égypte accueillera dimanche une réunion avec Israël et les États-Unis sur « la réouverture du poste-frontière de Rafah » vers la bande de Gaza, annonce samedi le média Al-Qahera News, proche du renseignement égyptien.

Citant « un haut responsable », la chaîne de télévision égyptienne rappelle que Le Caire exige, côté palestinien, « un retrait israélien total » du terminal de Rafah qui relie l’Égypte à la bande de Gaza, et constitue actuellement pour l’aide humanitaire une porte d’entrée cruciale vers l’enclave.

Lorsque l’armée israélienne a lancé ses opérations terrestres le 7 mai à Rafah, elle a pris le contrôle côté palestinien du point de passage éponyme.

Depuis, l’Égypte et Israël se renvoient la responsabilité du blocage de l’aide. Les autorités égyptiennes refusent de gérer le point de passage en coordination avec la partie israélienne, préférant œuvrer avec des instances internationales ou palestiniennes.

Une réunion entre Israël et les médiateurs égyptiens et américains « est prévue demain [dimanche] au Caire pour étudier une réouverture du passage de Rafah », précise le haut responsable cité par Al-Qahera News.

Il souligne par ailleurs des « efforts intensifs » de l’Égypte pour « une reprise des pourparlers » visant à instaurer une trêve dans la bande de Gaza « à l’aune de la récente proposition américaine ».

Le président américain Joe Biden a présenté vendredi un plan en plusieurs phases proposé par Israël comprenant un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, disant qu’il était « temps que cette guerre se termine ».

Il a jugé que cette feuille de route, soumise au groupe terroriste palestinien du Hamas via le Qatar, était une opportunité à ne pas « laisser passer ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.