Pays-Bas: la condamnation d’un prof juif pour abus sexuels sur mineurs annulée
Rechercher

Pays-Bas: la condamnation d’un prof juif pour abus sexuels sur mineurs annulée

Ephraim Schrijver, qui enseignait au 'heder d'Amsterdam, avait fait appel ; seule une plainte sur 5 a été jugée crédible ; la Cour suprême pourrait être saisie

L'école primaire orthodoxe à Amsterdam aux Pays-Bas. (JTA)
L'école primaire orthodoxe à Amsterdam aux Pays-Bas. (JTA)

AMSTERDAM (JTA) — Une cour d’appel néerlandaise a annulé la condamnation pour abus sexuels d’un ancien enseignant d’une école juive orthodoxe.

La cour d’appel de Gerechtshof a statué lundi qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour étayer l’accusation datant de 2018 et visant Ephraim Schrijver, 33 ans, condamné par le tribunal régional de Rechtbank Amsterdam, selon le quotidien De Telegraaf.

Sur les cinq plaintes déposées à l’encontre de Schrijver, qui enseignait dans un ‘heder d’Amsterdam jusqu’en 2012, une seule a été jugée suffisamment crédible par la cour d’appel. Dans la plainte, Schrijver est accusé d’avoir fait des massages à la nuque et au cou d’un élève.

La cour d’appel a statué que si ces gestes ne correspondent pas à la définition légale d’abus sexuel, « ils sont toutefois inappropriés ».

Le tribunal régional avait condamné Schrijver à deux ans de prison, dont six mois avec sursis. Il a purgé sa peine dans l’attente de son procès.

L’avocat qui représentait les victimes a déclaré qu’il espérait que les procureurs fassent appel devant la Cour suprême.

La décision de lundi fait suite à des appels par l’accusation, qui demandait une peine de prison plus longue, et par Schrijver, qui niait les accusations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...