Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Pour des raisons de sécurité, les voyages scolaires en Pologne sont interrompus

Les visites organisées dans les camps de concentration, considérées comme un rite de passage pour les adolescents israéliens, avaient été récemment rétablis

Illustration : Des lycéens israéliens en voyage scolaire sur la Shoah, en Pologne. (Crédit : Moshe Milner/GPO/Flash90)
Illustration : Des lycéens israéliens en voyage scolaire sur la Shoah, en Pologne. (Crédit : Moshe Milner/GPO/Flash90)

Le voyage annuel des lycéens israéliens dans les camps de concentration en Pologne pour en apprendre davantage sur la Shoah a été annulé cette année, a annoncé le ministère de l’Education. Environ 24 000 élèves, répartis en plus de 200 délégations distinctes, devaient y participer dans les mois à venir.

« La décision d’annuler ces voyages a été prise dans le contexte de la situation sécuritaire et au vu du nombre d’incidents antisémites dans le monde », a déclaré le ministère dans un communiqué vendredi.

L’attaque barbare du 7 octobre contre le sud d’Israël perpétrée par les terroristes du Hamas a coûté la vie à quelque 1 200 Israéliens, dans des circonstances particulièrement effroyables. La plupart des victimes étaient des civils. Plus de 240 personnes, dont des enfants et des personnes âgées, ont été capturées par le Hamas dans la bande de Gaza.

La campagne militaire israélienne, par voie aérienne et terrestre, qui a fait plus de 11 000 morts selon des chiffres non vérifiés fournis par le ministère de la santé de Gaza, dirigé par le Hamas, a déclenché une vague de rassemblements propalestiniens sans précédent en Europe et en Amérique du Nord, qui sont souvent associés à des manifestations antisémites flagrantes.

Une forte augmentation des incidents antisémites a également été signalée en Europe depuis le 7 octobre. La semaine dernière, la police allemande a déclaré avoir enregistré plus de 2 000 incidents distincts depuis le début du conflit, et à Londres, deux semaines après le début de la guerre, la police a signalé une augmentation de 1 353 % de ces incidents.

Au début de l’année, Israël et la Pologne ont conclu un accord controversé pour reprendre les voyages après une absence de trois ans, due à des différends entre les deux pays concernant les programmes scolaires. Le gouvernement polonais de droite dure – qui a récemment perdu les élections – exigeait progressivement un droit de regard sur le contenu des voyages, alors qu’il réprimait la liberté d’expression concernant le rôle des Polonais dans la Shoah.

Les voyages en Pologne sont censés être une expérience d’apprentissage de la Shoah, de la nécessité subséquente de l’État juif et des valeurs du bénévolat et de la cohésion sociale. Le ministère a déclaré qu’il cherchait d’autres moyens d’explorer ces questions au cours de l’année scolaire.

Les voyages sont financés par des parents, des collectes de fonds dans les écoles ou d’autres dons. L’annulation des voyages maintenant, plusieurs mois avant qu’ils n’aient lieu et avant qu’ils n’aient été payés, atténue les problèmes de remboursement et d’annulation des réservations, a déclaré le ministère.

Une autre série de voyages en Pologne, prévue pour l’été, n’a pas été annulée.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.