Pour le gagnant du loto, la victoire « ressemble au vote de l’ONU en 1947 »
Rechercher

Pour le gagnant du loto, la victoire « ressemble au vote de l’ONU en 1947 »

Le cinquantenaire millionnaire continuera à travailler et compte s'acheter un appartement avant de songer à placer son argent

Un billet du loterie du Mifal Hapayis, la loterie nationale. (Crédit : Flash90/Abir Sultan)
Un billet du loterie du Mifal Hapayis, la loterie nationale. (Crédit : Flash90/Abir Sultan)

Un cinquantenaire, resident de la ville d’Ashdod, est venu récupérer les 52 millions de shekels qu’il a remportés lundi à la loterie nationale Mifal Hapayis, au siège, à Tel Aviv, selon les médias.

Le grand gagnant, qui a fêté son anniversaire la semaine dernière, a déclaré que sa victoire l’a ramené au vote des Nations unies en 1947, en faveur de la partition de la Palestine et de la Création d’un État juif, quand il a vérifié les résultats dimanche.

Il s’est souvenu avoir lu les numéros sur ses premiers sept tickets, et revenir les mains vides, mais au huitième billet de loterie, la roue a tourné. « 3 – oui, 6 – oui, 11 – oui, 16 – oui, 26 – oui, 34 – oui et pour finir, (le numéro complémentaire), 6 – oui. J’étais très excité, et j’ai crié oui ! oui ! Et cela m’a rappelé que c’est ce qu’ont dit les représentants des pays qui ont reconnu la création de l’État d’Israël ».

L’homme de 50 ans a déclaré que « lorsque tout le monde manifestait » samedi soir, il a été au centre commercial avec des amis. Il a acheté un billet, après avoir vu une publicité du Mifal Hapayis sur le montant de la loterie. Samedi soir, plusieurs manifestations anti-corruption ont eu lieu.

Le nouveau millionnaire a déclaré avoir l’intention de continuer à travailler comme avant, mais avoue n’avoir pas fermé l’œil depuis l’annonce des résultats, ont rapporté les médias.

Lors d’une conférence de presse organisée dans les locaux du Mifal Hapayis, il a déclaré aux journalistes qu’il utilisera cet argent pour s’acheter un appartement, parce qu’il est actuellement locataire. Il a ensuite indiqué que l’argent restant sera déposé à la banque pendant quelque mois, le temps qu’il s’entretienne avec des conseillers financiers pour optimiser ses gains.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...