Premier examen israélien de « conseiller casher »pour femmes
Rechercher

Premier examen israélien de « conseiller casher »pour femmes

La décision du Grand Rabbin ashkénaze David Lau ouvre la voie à une reconnaissance des autorités religieuses

David Lau, grand rabbin ashkénaze d'Israël. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)
David Lau, grand rabbin ashkénaze d'Israël. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash 90)

Jérusalem – Neuf femmes ont passé l’examen du Rabbinat en chef pour devenir des conseillères casher, ce sont les premières femmes autorisées à se présenter au test.

Les femmes ont passé l’examen mercredi dans une pièce séparée des 200 autres hommes passant le test au Centre de convention international à Jérusalem.

Permettre aux femmes de passer l’examen a mis fin à l’action judiciaire déposée l’année dernière à la Cour suprême d’Israël par l’organisation Emunah, qui propose un cours de conseiller casher pour femmes.

La cour avait demandé au Rabbinat en chef de permettre aux diplômés du cours de passer l’examen, a signalé jeudi Haaretz.

La décision du Rabbinat en chef de permettre aux femmes de passer l’examen était basée sur une décision du Grand Rabbin d’Israël ashkénaze David Lau, qui avait passé outre les objections des membres du Grand Rabbinat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...