Profanation d’un deuxième cimetière juif à Philadelphie
Rechercher

Profanation d’un deuxième cimetière juif à Philadelphie

5 pierres tombales ont été renversées de manière volontaire, selon la police, qui n'aurait aucun suspect en vue

Un homme devant les pierres tombales profanées du cimetière juif du mont Carmel à Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : Dominick Reuter/AFP)
Un homme devant les pierres tombales profanées du cimetière juif du mont Carmel à Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : Dominick Reuter/AFP)

Des pierres tombales ont été renversées dans un cimetière de la région de Philadelphie. Il s’agit de la deuxième profanation d’un cimetière juif de la région cette année.

Cinq pierres tombales du cimetière Adath Jeshurun, dans le quartier de Franfkord, ont été renversées. Aucun graffiti n’a été retrouvé, selon le site d’information Philly.com.

La police n’aurait aucun suspect. Le cimetière, vieux de plus de 160 ans, n’a pas de caméra de surveillance, mais le fossoyeur, qui a remarqué le premier la profanation, vit sur place.

La police a indiqué à la chaîne locale de CBS qu’il était évident que les pierres tombales avaient été poussées et qu’elles n’étaient pas tombées à cause de leur âge ou des conditions météorologiques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...