Profanation du cimetière juif de Philadelphie
Rechercher

Profanation du cimetière juif de Philadelphie

Des dizaines de pierres tombales ont été renversées et brisées ; la police n'a pas encore indiqué s'il s'agissait d'un crime de haine

Pierres tombales profanées au cimetière juif de Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : capture d'écran ABC)
Pierres tombales profanées au cimetière juif de Philadelphie, le 26 février 2017. (Crédit : capture d'écran ABC)

Des dizaines de pierres tombales ont été renversées et brisées dimanche dans un cimetière juif de Philadelphie, la deuxième attaque de ce genre en une semaine.

La police enquête sur les détériorations au cimetière de Mont Carmel dans le quartier de Wissinoming, mais n’a pas encore précisé si l’incident est un crime de haine, selon des sources locales d’ABC.

Aaron Mallin, habitant du New Jersey, qui a fait la découverte en se rendant sur la tombe de son père, a déclaré à la radio qu’il espérait qu’il ne s’agissait pas d’une attaque antisémite.

« J’espère que ce n’était que des jeunes en état d’ébriété. Mais le fait qu’il y en ait autant peut laisser penser qu’elles ont été ciblées », a déclaré Mallin.

La semaine dernière, plus de 150 pierres tombales ont été endommagées dans un cimetière juif proche de St Louis, entraînant une vague d’émotion dans tout le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...