Rechercher

Raid militaire de Tsahal à Naplouse : un Palestinien armé tué

Tsahal affirme que des hommes armés ont ouvert le feu sur les soldats ; aucun militaire israélien n'a été blessé

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats des Tsahal opérant dans la ville palestinienne de Silat al-Harithiya en Cisjordanie, le 20 décembre 2021. (Crédit : porte-parole de Tsahal)
Des soldats des Tsahal opérant dans la ville palestinienne de Silat al-Harithiya en Cisjordanie, le 20 décembre 2021. (Crédit : porte-parole de Tsahal)

Jeudi, à l’aube, les troupes israéliennes ont abattu un Palestinien armé lors d’un échange de tirs dans la ville de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, a déclaré Tsahal.

Les soldats ont été envoyés dans le camp de réfugiés de Balata pour arrêter un homme recherché et ont essuyé des tirs. Les troupes ont riposté, tuant l’un des tireurs, selon l’armée.

Tsahal a déclaré que ses troupes ont terminé le raid et arrêté le suspect recherché.

Le tireur a été identifié par des sources de sécurité palestiniennes comme étant Bakeer Hashash, 22 ans. Des photos de Hashash partagées sur les réseaux sociaux palestiniens le montrent tenant un fusil d’assaut M-16.

Il n’a pas été immédiatement revendiqué comme membre d’un groupe terroriste palestinien, bien que le Hamas ait publiquement condamné Israël pour l’avoir tué, qualifiant Hashash de « héros martyr ».

Ces derniers mois, les Palestiniens ont multiplié les actes de violence à l’encontre des civils et des soldats israéliens en Cisjordanie et à Jérusalem, notamment lors d’une fusillade mortelle le mois dernier à l’extérieur de l’avant-poste illégal de Homesh, et les habitants d’implantations ont multiplié les actes de violence à l’encontre des Palestiniens.

Tsahal a déployé des soldats supplémentaires dans la région afin d’empêcher de nouvelles violences.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...