Israël en guerre - Jour 286

Rechercher
Les victimes du 7/10/2023

Refael Fahimi, 63 ans, Netanel Maskalchi, 36 ans, et Refael Maskalchi, 12 ans

Trois générations d'une même famille tuées par une roquette tirée depuis Gaza sur Netivot, le 7 octobre dernier

Raphaël Fahimi, à gauche, Netanel Maskelchi et Raphaël Meir Maskelchi. (Avec l'aimable autorisation de la famille Maskelchi)
Raphaël Fahimi, à gauche, Netanel Maskelchi et Raphaël Meir Maskelchi. (Avec l'aimable autorisation de la famille Maskelchi)

Refael Fahimi, 63 ans, Netanel Maskalchi, 36 ans, et Refael Meir Maskalchi, 12 ans, respectivement le grand-père, le gendre et le petit-fils, ont été tués par une roquette tombée dans la ville méridionale de Netivot, le 7 octobre dernier.

Fahimi était le beau-père de Netanel et le grand-père du jeune Refael Meir. Tous se trouvaient au domicile des Fahimi pour célébrer Simhat Torah, en ce désormais funeste samedi.

En l’espace d’un instant, Chana Maskalchi a perdu son père, son mari et son fils.

Netanel et Chana, membres de la communauté ultra-orthodoxe de Netivot, ont eu ensemble cinq autres enfants. Des proches disent de Netanel Maskalchi qu’il était un érudit de la Torah, qu’il étudiait à plein temps dans une yeshiva de la ville.

Dina Fahimi, l’épouse de Refael, a déclaré à Ynet que son petit-fils avait été tué sur le coup par la roquette, et que son mari et son gendre avaient été hospitalisés avant que le décès ne soit constaté. « C’est un terrible traumatisme que nous avons beaucoup de mal à gérer et accepter ».

Dina a déclaré à la Quatorzième chaine que son mari « était tout pour nous. C’était notre monde. » Elle a ajouté que, depuis la tragédie, «Il nous est difficile de trouver une raison de nous lever le matin. C’est indescriptible… Nous nous levons parce qu’il y a les cinq jeunes enfants, mais c’est difficile. C’est dur à accepter, difficile à évoquer, ça brûle… C’est une immense tragédie. »

Des proches ont précisé que Refael Meir Maskalchi, qui portait le nom de son grand-père, devait célébrer sa bar-mitsva dans quelques semaines. « Refael était un enfant absolument unique, un érudit, un enfant juste, qui voulait terminer un tractacte [du Talmud] avant sa bar-mitsva », a déclaré Dina à la Quatorzième chaine.

A l’occasion d’un événement organisé au 30e jour de leur mort, un ami de Netanel, qui se trouvait à ses côtés avant qu’il ne s’éteigne, a dit avoir eu l’impression que « Dieu ouvrait les portes du ciel… pour prendre l’âme pure de Netanel… Nous avons senti que les anges l’acceptaient. »

Le musicien haredi Pini Einhorn, qui a sillonné les routes du pays pour accompagner les familles endeuillées, dit avoir rendu visite aux Fahimi et aux Maskalchi.

« Il n’y a rien à dire si ce n’est : ‘Je vous aime’. Nous avons apporté des jouets pour les frères et sœurs, chanté des cantiques doux avec les proches et sommes repartis le cœur brisé », se souvient-il.

Cela avait beau être pour lui la 100e shiva des semaines qui ont suivi le massacre du Hamas, après cette visite, il confie : « J’étais sur mon canapé et j’ai alors senti que je ne pouvais pas me lever et aller à une autre shiva ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.