‘Rêvons’, le nouveau Festival des cultures juives à Paris
Rechercher

‘Rêvons’, le nouveau Festival des cultures juives à Paris

Du 6 au 26 juin le 13e Festival des cultures juives propose un programme éclectique : exposition photo, concert, parcours pédestre et culturel et conférences

Le festival des cultures juives 'Révons' se tient à Paris jusqu'au 26 juin (Crédit: capture d'écran/Festival des cultures juives)
Le festival des cultures juives 'Révons' se tient à Paris jusqu'au 26 juin (Crédit: capture d'écran/Festival des cultures juives)

Un festival qui veut laisser la place au rêve, dont la programmation met à l’honneur des œuvres qui attisent l’imagination et dont l’audace pique la curiosité. Du rêve, comme pour prendre une pause de l’actualité, avec son lot d’attaques terroristes et de crises politiques. Il reste moins d’une semaine pour en profiter de cet événement chapeauté par le Fonds social juif unifié.

Exemple insolite des rendez-vous de ce festival : le 11 juin dernier, Esther Berjano, l’une des dernières survivantes de l’orchestre du camp d’Auschwitz se produisait aux côtés du duo de rap allemand Mircophone Mafia.

Le 21 juin sera projeté le film « Jacques Faitlovitch et les tribus perdues » qui raconte l’épopée d’un homme parti en 1904 sur les traces d’un orientaliste, Joseph Halévy, qui s’était rendu en Ethiopie à la rencontre de la tribu juive des Beta Israel.

Dans la même journée aura lieu le vernissage d’une exposition assez burlesque (« Tal Spiegel, un artiste qui prend son pied ») consacré à un pâtissier, diplômé de la célèbre école Ferrandi et graphiste qui publie sur Instagram (desserted_in_paris) des photos de pâtisseries des plus grandes enseignes parisiennes qu’il assortit à ses chaussures.

Enfin, à 21h le Musée d’art et d’histoire du judaïsme accueille le concert Gili Yalo, qui mêle reaggae, soul, funk et musique éthiopienne.

Le programme du festival court jusqu’au 26 juin. Et le programme détaillé est disponible ici.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...