Rivlin fête la bar-mitzvah et bat-mitzvah de 60 ados touchés par le terrorisme
Rechercher

Rivlin fête la bar-mitzvah et bat-mitzvah de 60 ados touchés par le terrorisme

Le président israélien a accueilli les jeunes dans sa résidence à Jérusalem pour l’événement annuel ; "le Peuple d’Israël est avec vous", leur a-t-il assuré

Le président israélien israélien reçoit 60 adolescents touchés par le terrorisme pour fêter leurs bar mitsva et bat mitsva, à Jérusalem, le 19 décembre 2019. (Crédit : Kobi Gideon / GPO)
Le président israélien israélien reçoit 60 adolescents touchés par le terrorisme pour fêter leurs bar mitsva et bat mitsva, à Jérusalem, le 19 décembre 2019. (Crédit : Kobi Gideon / GPO)

Le président israélien Reuven Rivlin a accueilli, à la résidence présidentielle jeudi, 60 enfants dont les vies ont été impactées par le terrorisme.

L’événement annuel, marqué par une journée d’activités et de performances, a été co-organisé par l’Association des victimes du terrorisme qui tient ces célébrations depuis 18 ans. L’invitée vedette de cette année était la chanteuse israélienne Netta Barzilai, qui a remporté le concours de l’Eurovision l’année dernière.

« Aujourd’hui, vous marquez le passage de l’enfance à l’âge adulte, l’âge auquel les jeunes hommes et femmes forment leurs propres opinions, deviennent majeurs du point de vue de la religion et doivent assumer les responsabilités de leurs actions », a déclaré Rivlin lors de l’événement de jeudi.

« Malheureusement, vous avez tous fait l’expérience de la perte d’un père, d’une mère, d’un frère, d’une sœur ou d’un autre proche. Certains d’entre vous ont même été blessés directement. Déjà en tant qu’enfants, trop tôt, on vous a demandé de grandir, et vous l’avez fait. Je veux vous dire que vous êtes devenus des héros. Quand je vous vois ici, forts, lumineux et souriants, quand je vois votre état d’esprit, je ressens bien que vous êtes ceux qui me donnent de la force », a déclaré le président.

Ahiya Emanuel Fisher, le frère d’Adva Fisher qui a été tuée dans un attentat-suicide en 2003, représentait les enfants cette année. Fisher, âgée de 20 ans à l’époque, était l’une des quatre personnes tuées dans l’attentat kamikaze du 25 décembre 2003, à un arrêt de bus au carrefour Geha, à l’est de Tel Aviv, non loin de la ville de Petah Tikva. Fisher rentrait chez elle, à Kfar Saba depuis Jérusalem.

« Nous sommes tous des enfants qui ont grandi, mais nous avons grandi bien avant l’âge de notre bar mitzvah, a déclaré Ahiya Fischer lors de l’événement. Des photos et des histoires que j’ai pu connaître d’Adva, elle apportait la lumière à notre foyer. Je suis sûr qu’elle est fier de moi là-haut », a-t-il ajouté.

Ahiya est né deux ans après que sa sœur a été tuée. Lors de sa bar mitzvah, il a donné des cadeaux à des personnes défavorisées en sa mémoire.

Rivlin a rappelé aux enfants qu’en « ce jour émouvant, le peuple d’Israël est avec vous. Tout le monde pense à vous et vous souhaite beaucoup de réussite et de bonheur. Votre désir de continuer à grandir, à vous développer et à devenir adultes, malgré les difficultés et la douleur, nous renforce tous », a-t-il dit.

« Notre responsabilité aujourd’hui est de vous montrer notre amour, notre fierté, et de faire tout ce que nous pouvons pour vous donner tout ce qui est nécessaire afin que vous continuiez à grandir et à être la fierté du peuple d’Israël. Pour garantir votre sécurité – la vôtre et celle de tous les enfants d’Israël. »

« Puissiez-vous continuer à grandir et à vous développer sans peur. Nous croyons en vous et nous vous aimons. Mazal Tov de ma part et de tout Israël », leur a-t-il souhaité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...