Sacha Baron Cohen nommé aux Golden Globes pour son interprétation d’Eli Cohen
Rechercher

Sacha Baron Cohen nommé aux Golden Globes pour son interprétation d’Eli Cohen

Le comédien qui incarne l'espion israélien pour Netflix a remercié l'écrivain israélien Gideon Raff ; "Mrs Meisel", "Jojo Rabbit", "Kominsky Method" sont également en lice

Sacha Baron Cohen arrive à la Vanity Fair Oscar Party le 4 mars 2018, à Beverly Hills, en Californie. (Evan Agostini/Invision/AP)
Sacha Baron Cohen arrive à la Vanity Fair Oscar Party le 4 mars 2018, à Beverly Hills, en Californie. (Evan Agostini/Invision/AP)

Sacha Baron Cohen a été nommé lundi aux Golden Globes comme meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm pour son excellente interprétation de l’espion israélien Eli Cohen, dans « The Spy », par Netflix.

L’acteur juif anglais a tweeté ses remerciements, adressés notamment à l’écrivain et producteur israélien « visionnaire » de la série, Gideon Raff, et a déclaré qu’il partageait cette reconnaissance avec la famille d’Eli Cohen.

« Je suis extrêmement fier de The Spy et ravi qu’il ait été vu et adopté par le public du monde entier », a déclaré Sacha Baron Cohen.

Eli Cohen, qui a espionné pour le compte d’Israël en Syrie dans les années 1960, a fourni de précieux renseignements qui auraient grandement aidé l’armée israélienne pendant la guerre des Six Jours de 1967. Cohen a été arrêté et finalement exécuté par les autorités syriennes en 1965. Israël s’efforce de récupérer sa dépouille depuis des décennies.

L’an dernier, Baron Cohen a été nommé pour un Golden Globe comme meilleur acteur dans une série télévisée musicale ou comique pour son émission satirique « Who Is America », dans laquelle il piège des politiciens en se faisant passer pour un expert israélien du contre-terrorisme.

« Jojo Rabbit », la satire anti-haine de Taika Waitititi sur un garçon allemand qui veut devenir nazi à la fin de la Seconde Guerre mondiale, est en lice pour le meilleur film musical ou comique.

« The Marvelous Mrs. Maisel », sur les Juifs new-yorkais dans les années 1950, a été sélectionnée dans la catégorie meilleure série télévisée musicale ou comique.

Parmi les autres Juifs nommés cette année figurent Scarlett Johansson, pour le prix de la meilleure actrice dans un drame pour son rôle dans « Marriage Story« .

A LIRE : Avec « Marriage Story », Noah Baumbach révèle de la beauté dans le divorce

Henry Winkler a été nommé dans la catégorie meilleur acteur dans un second rôle dans une série, mini-série ou téléfilm pour son travail sur la comédie noire « Barry » de HBO, et Paul Rudd a été sélectionné dans la catégorie meilleur acteur dans une série comique ou musicale pour « Living with Yourself ».

Natasha Lyonne, qui vient d’une famille orthodoxe et a vécu en Israël pendant son enfance, a été nommée comme meilleure actrice dans une série comique ou musicale pour « Russian Doll« . Elle est également co-créatrice de la série, qui comprend de nombreuses références juives.

Natasha Lyonne arrive à l’événement Variety’s Power of Women, le 11 octobre 2019, à l’hôtel Beverly Wilshire à Beverly Hills, Californie. (Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP)

La star de Broadway Ben Platt est en lice pour le prix du meilleur acteur dans une série comique ou musicale pour sa performance dans « The Politician » de Netflix.

Michael Douglas et Alan Arkin, tous deux juifs, ont été nominés pour leurs performances dans « The Kominsky Method », Douglas comme meilleur acteur dans une série comique ou musicale et Arkin comme meilleur acteur dans un second rôle dans une série, mini-série ou téléfilm. Ils interprètent respectivement le rôle d’un formateur d’acteur juif vieillissant et de son agent juif lui aussi âgé.

La remise des prix sera diffusée sur NBC le 5 janvier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...