Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Salami menace de riposter à la mort d’un « conseiller » dans une frappe imputée à Israël

Le commandant du Corps des Gardiens de la Révolution islamique affirme "qu'Israël doit attendre une réponse à l'assassinat du conseiller militaire iranien Saeed Aviar" à Alep

Le chef du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) Hossein Salami lors des funérailles de Razi Mousavi, commandant des forces al-Quds  qui a été tué dans une frappe israélienne présumée en Syrie, à Téhéran, le 28 décembre 2023. (Crédit : Atta Kenare/AFP)
Le chef du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) Hossein Salami lors des funérailles de Razi Mousavi, commandant des forces al-Quds qui a été tué dans une frappe israélienne présumée en Syrie, à Téhéran, le 28 décembre 2023. (Crédit : Atta Kenare/AFP)

Le commandant du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), Hossein Salami, a menacé mercredi de riposter après qu’une frappe imputée à Israël a tué un conseiller iranien à Alep, en Syrie, dans la nuit de lundi à mardi.

« Israël doit s’attendre à une réponse à l’assassinat du conseiller militaire iranien Saeed Abiyar en Syrie », a déclaré Salami, cité par les médias iraniens.

En avril, l’Iran a lancé environ 300 missiles et drones sur l’État hébreu, qui ont presque tous été abattus par Israël et ses alliés, après une frappe israélienne présumée qui a tué un haut commandant du CGRI et plusieurs officiers à Damas.

Le général Abiyar du CGRI aurait été tué près de la ville syrienne d’Alep dans une frappe attribuée à Israël, selon l’agence de presse semi-officielle iranienne Tasnim.

Abiyar est présenté par Tasnim comme un conseiller, terme que l’Iran utilise pour désigner l’ensemble de son personnel militaire en Syrie. Selon le New York Times, Abyar faisait partie de la Force Al-Qods expéditionnaire du CGRI et était stationné en Syrie depuis 2012.

Tasnim, qui serait étroitement lié au CGRI, a indiqué que 17 personnes auraient été tuées dans une série de frappes aériennes israéliennes autour d’Alep juste après minuit lundi.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.