Schindler honoré par les enfants de ceux qu’il a sauvés – et une survivante
Rechercher

Schindler honoré par les enfants de ceux qu’il a sauvés – et une survivante

Des Israéliens, qui doivent la vie à l'industriel allemand Oskar Schindler, ont rendu visite sur sa tombe à Jérusalem pour marquer le 45e anniversaire de sa mort

Des descendants des Juifs sauvés par Oskar Schindler se rassemblent sur sa tombe à Jérusalem, le 7 octobre 2019. (Capture d'écran Treizième chaîne)
Des descendants des Juifs sauvés par Oskar Schindler se rassemblent sur sa tombe à Jérusalem, le 7 octobre 2019. (Capture d'écran Treizième chaîne)

Lundi, un groupe d’Israéliens qui doivent la vie à l’industriel allemand Oskar Schindler ont rendu visite à sa tombe à Jérusalem, afin de marquer le 45e anniversaire de sa mort.

Alors que le nombre de Juifs qui ont survécu à la Shoah diminue chaque année, le rassemblement au cimetière catholique du mont Sion se composait principalement d’enfants de personnes qu’il avait sauvées – et une seule survivante.

Ruth Sachs, âgée de 93 ans, a déclaré à la Treizième chaîne : “Toute ma famille, tous mes parents et mon frère, ils sont tous morts dans la Shoah. »

Sachs était parmi les environ 1 200 personnes que Schindler a sauvées de la machine de mort nazie en affirmant qu’elles étaient des travailleurs essentiels pour ses usines qui fournissaient des munitions à l’armée allemande.

La survivante de la Shoah Ruth Sachs sur la tombe d’Oskar Schindler à Jérusalem, le 7 octobre 2019. (Capture d’écran Treizième chaîne)

Sachs se trouvait dans un groupe de plusieurs centaines de travailleuses qui ont failli mourir après avoir été envoyées à Auschwitz par erreur – comme il est montré dans le film de Steven Spielberg de 1994, la « Liste de Schindler ».

Une fois arrivé là-bas, il était presque impossible de convaincre les responsables allemands de les laisser partir. Mais grâce à une série de pression et de pots-de-vin versés à des hauts-gradés allemands, Schindler y est parvenu après quelques semaines.

« Nous ne pensions pas, quand nous sommes arrivés à Auschwitz, que nous nous en sortirions », a-t-elle dit lundi.

Egalement présente au cimetière, Lea Guterman a dit que ses parents, sauvés par Schindler, « ont élevé 5 enfants. Ces cinq enfants ont eu 36 petits-enfants et plus de 120 à 150 arrière-petits-enfants – après nous avons arrêté de compter ».

La tombe d’Oskar Schindler à Jérusalem. (Capture d’écran YouTube)

« Ils sont tous à vous, ils sont tous Juifs… tout cela est grâce à vous », a elle ajouté devant la tombe de Schindler.

Schindler est un personnage polémique. Avant de prendre la décision de sauver autant de Juifs que possible grâce à ses activités, Schindler, un membre du parti nazi, a exploité ses employés juifs. Il a également servi comme espion pour les services de renseignement nazis en Tchécoslovaquie jusqu’à 1940.

L’industriel allemand Oskar Schindler arrive à l’aéroport de Jérusalem, où il est honoré pour avoir sauvé plus de 1 000 Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. (Crédit : Keystone/Getty Images via JTA)

Il était connu comme étant cupide, joueur, buveur et homme à femmes.

Mais Lily Haber, dont le père a été sauvé par Schindler, a déclaré à la Treizième chaîne que son histoire était la preuve qu’il était impossible de catégoriser ou de stéréotyper les gens.

« C’était un débauché, un buveur et il était cupide, tout cela est vrai, a-t-elle dit. Mais je suis en vie grâce à lui. »

Malgré sa personnalité complexe, il est largement considéré comme un héros et a été reconnu par Israël comme un Juste parmi les Nations en 1993 – l’honneur accordé aux non-Juifs qui ont courageusement sauvé des vies juives pendant la Shoah.

Il est décédé en 1974 et a été enterré à Jérusalem – le seul ancien membre du parti nazi à avoir reçu cette distinction. Il s’est éteint le 9 octobre – qui cette année correspond au jour juif du pardon, Yom Kippour.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...