Israël en guerre - Jour 252

Rechercher

Serge et Beate Klarsfeld en Israël pour exprimer leur soutien

Le couple de chasseur de nazis a notamment visité les mémoriaux de Yad Vashem et de Roglit et ont rencontré le président Herzog

L’ambassadeur de France en Israël Frédéric Journès (2e à gauche) et les époux Serge et Beate Klarsfeld (à droite), à l’ambassade de France à Tel Aviv, le 8 janvier 2024. (Crédit : Ambassade de France en Israël)
L’ambassadeur de France en Israël Frédéric Journès (2e à gauche) et les époux Serge et Beate Klarsfeld (à droite), à l’ambassade de France à Tel Aviv, le 8 janvier 2024. (Crédit : Ambassade de France en Israël)

Serge et Beate Klarsfeld se trouvent actuellement en Israël pour afficher leur solidarité avec le pays après les attaques du 7 octobre, qui ont fait environ 1 200 morts dans le sud d’Israël, en plus des 240 otages.

Lors de leur visite, aux côtés de leur association Fils et Filles des déportés juifs de France, ils ont notamment visité les mémoriaux de Yad Vashem et de Roglit et ont rencontré le président israélien Isaac Herzog, l’ambassadeur de France en Israël Frédéric Journès, le consul de France Matthieu Clouvel, des familles d’otages et des soldats.

« Nous savons ce que c’est d’attendre », a déclaré l’historien, avocat et chasseur de nazis Serge Klarsfeld aux familles d’otages toujours retenus à Gaza. « Nous avons attendu nos parents, nos familles de la déportation. Certains sont rentrés, d’autres non. Nous vous comprenons. »

« Nous avons été des enfants condamnés à mort et traqués pendant des mois par la Gestapo comme tous les enfants juifs à travers l’Europe », a-t-il ajouté auprès de la chaine i24NEWS. « Aujourd’hui, nous sommes au crépuscule de notre vie, et nous revoyons des scènes qui nous replongent dans les massacres de la Shoah. »

« C’est un choc terrible pour notre génération en voie de disparition et nous sommes venus pour soutenir les Israéliens », a-t-il affirmé.

Beate Klarsfeld, franco-allemande, a elle évoqué un jour « atroce » : « Les terroristes ont montré leur méchanceté et leur haine… J’ai découvert ensuite les manifestations pro-palestiniennes de jeunes allemands, le Hamas a provoqué une admiration chez les jeunes, c’est quelque chose de terrible. »

Critiqué depuis ces dernières années pour avoir réhabilité le Rassemblement national, Serge Klarsfeld a aussi répété que « le parti n’a plus d’ADN antisémite et évolue vers les valeurs républicaines ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.