Rechercher

Serge Klarsfeld fustige la candidature et l’extrémisme d’Éric Zemmour

"Éric Zemmour promeut des thèses bestiales. Comme les nazis. À l’entendre, il faudrait se débarrasser des musulmans. Mais les nazis disaient pareil des Juifs", a-t-il affirmé

L'ancien chasseur de nazis Serge Klarsfeld pose pour une photo au mémorial des Juifs déportés pendant la Seconde Guerre mondiale à Vichy, dans le centre de la France, le 8 décembre 2021. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)
L'ancien chasseur de nazis Serge Klarsfeld pose pour une photo au mémorial des Juifs déportés pendant la Seconde Guerre mondiale à Vichy, dans le centre de la France, le 8 décembre 2021. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)

L’historien et ancien chasseur de nazis Serge Klarsfeld a fustigé la candidature à l’élection présidentielle et l’extrémisme d’Éric Zemmour dans un entretien publié ce mardi dans le journal communiste L’Humanité.

Le fondateur de l’Association des fils et filles des déportés juifs de France a notamment dénoncé les propos du polémiste au sujet des musulmans de France et sur le rôle de Pétain pendant la guerre (Éric Zemmour a défendu à maintes reprises l’idée selon laquelle le dirigeant français a soi-disant sauvé des Juifs français, au détriment des Juifs étrangers, pendant la guerre).

« Éric Zemmour promeut des thèses bestiales. Comme les nazis. À l’entendre, il faudrait se débarrasser des musulmans. Mais les nazis disaient pareil des Juifs, sans préciser comment. Et nous avons eu les chambres à gaz… Comment Zemmour compte-t-il se débarrasser des musulmans ? Les menaces de l’extrême droite ont toujours été tenues quand elle est arrivée au pouvoir… Il faut les prendre au sérieux, et combattre l’obscurantisme et les totalitarismes, par la mobilisation et l’éducation, avec la dernière énergie », a déclaré Serge Klarsfeld.

Au sujet du régime collaborationniste de Vichy, il a affirmé : « C’est vrai que Vichy a placé les Juifs français après les Juifs étrangers dans l’ordre de déportation. Mais dans un premier temps seulement. Cela n’a pas du tout empêché la déportation de 6 000 enfants juifs français dont les parents étaient étrangers (…) En cas de victoire allemande, l’ensemble des Juifs français auraient été déportés (…) Vichy a pleinement participé à la mise en place de la ‘solution finale’ en France. Et on ne pourra jamais effacer de l’histoire le fait que la grande majorité des Juifs déportés ont été arrêtés par des uniformes français. »

Éric Zemmour, candidat à l’élection présidentielle, au JT de TF1 dans les studios de la chaine à Boulogne-Billancourt, en région parisienne, le 30 novembre 2021. (Crédit : Thomas COEX / POOL / AFP)

Dénonçant l’extrême droite, il affirmé que celle-ci « ne ramène jamais aucun ‘passé glorieux’. Elle amène toujours de grandes catastrophes et de grandes souffrances ».

« Je  n’ai pour ma part jamais cessé de combattre les négationnistes et les révisionnistes, qu’il s’agisse d’antisémites ou bien qu’il s’agisse, comme avec Éric Zemmour, de personnes d’origine juive qui reprennent le discours de l’extrême droite traditionnelle », a poursuivi l’historien.

Son entretien a été salué par Anne Hidalgo, maire de Paris, Patrick Bloche, l’un de ses adjoints, ou encore par Gil Taieb, vice-président du FSJU et du CRIF.

Le journaliste Clément Weill-Raynal et l’avocat Gilles-Willian Goldnadel ont eux en revanche critiqué le choix de Serge Klarsfeld de s’exprimer dans un journal communiste, et dénoncé la comparaison qu’il fait entre Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale et musulmans aujourd’hui.

Certains internautes ont même accusé l’historien d’insulter la mémoire des victimes de la Shoah par cette comparaison.

Il y a quelques semaines, Anne Hidalgo avait fait une comparaison similaire, ce qui lui avait valu de nombreuses critiques. « Ce langage des années 1930, qui honnissait l’étranger, qui exaltait la haine des Juifs, ils l’appliquent aujourd’hui à qui ? Aux musulmans », avait estimé la candidate du PS à la prochaine élection présidentielle lors d’un meeting à Perpignan.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...