Sondage – Le soutien à une 3e intifada en baisse chez les Palestiniens
Rechercher

Sondage – Le soutien à une 3e intifada en baisse chez les Palestiniens

Un sondage révèle que 42 % des Palestiniens sont en faveur d'un soulèvement armé, et qu'une majorité voterait pour Abbas plutôt que pour le candidat du Hamas

Des émeutiers palestiniens lançant des pierres pendant des affrontement avec les troupes israéliennes à Bet El, près de la ville cisjordanienne de Ramallah, le 10 octobre 2015 (Flash90)
Des émeutiers palestiniens lançant des pierres pendant des affrontement avec les troupes israéliennes à Bet El, près de la ville cisjordanienne de Ramallah, le 10 octobre 2015 (Flash90)

Un nouveau sondage mené auprès des Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza a révélé que moins de la moitié est en faveur d’une troisième intifada (soulèvement armé) en nette baisse par rapport à près des deux tiers qui soutenaient un tel mouvement en décembre dernier.

Selon l’institut Award, le sondage effectué auprès de 1 200 Palestiniens montre que seulement 42 % sont en faveur d’un nouveau soulèvement. En Cisjordanie 57 % y sont opposés, et 48 % à Gaza.

En outre, la moitié des personnes interrogées estime que l’insurrection empêcherait un Etat palestinien (50 % dans l’ensemble : 51 % en Cisjordanie et 49 % dans la bande de Gaza), et une forte majorité (64 %) pense que la situation globale « va dans la mauvaise direction » (79 % à Gaza, 55 % en Cisjordanie).

En revanche, un sondage palestinien publié à la mi-décembre avait montré que les deux tiers des Palestiniens soutenaient la vague d’attaques au couteau contre des Israéliens, avec le même pourcentage en faveur d’un soulèvement armé plus important.

Les personnes interrogées sont également majoritairement opposées (78 %) à la dissolution de l’Autorité palestinienne et au retour du contrôle de la Cisjordanie par Israël.

Une majorité (79 %) est en faveur de la tenue dans l’immédiat d’élections palestiniennes, qui n’ont pas eu lieu depuis plus de 10 ans.

Si le président de l’AP Mahmoud Abbas était opposé au dirigeant du Hamas Ismaïl Haniyeh, le premier l’emporterait avec 36 % des voix, tandis qu’Haniyeh obtiendrait 22 %. En revanche, si le leader du Fatah emprisonné Marwan Barghouti devait concourir à la place d’Abbas, il recueillerait environ 52 % des voix, tandis que Haniyeh obtiendrait 18 %, selon le sondage.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...