Sur TikTok, des adolescents se font passer pour des victimes de la Shoah
Rechercher

Sur TikTok, des adolescents se font passer pour des victimes de la Shoah

Des utilisateurs du réseau se maquillent, se déguisent et présentent des histoires fictives ; un critique dénonce une création "mal informée et terriblement ignorante"

Photo d'illustration : Le logo de l'application de réseau social TikTok sur l'écran d'un téléphone mobile, le 13 avril 2020. (Crédit : Olivier DOULIERY / AFP)
Photo d'illustration : Le logo de l'application de réseau social TikTok sur l'écran d'un téléphone mobile, le 13 avril 2020. (Crédit : Olivier DOULIERY / AFP)

Des jeunes utilisateurs du réseau social TikTok aux États-Unis prétendent être des victimes de la Shoah au paradis dans de courtes vidéos, ce qui choque certains utilisateurs juifs de la plateforme.

Dans la plupart des vidéos, des jeunes femmes et des adolescents mettent en scène une histoire fictive d’une victime dans l’au-delà, revêtant des costumes et du maquillage destinés à montrer les ecchymoses et les marques de brûlure sur leur visage.

Les vidéos mentionnent presque toujours Auschwitz et utilisent souvent la chanson de Bruno Mars « Locked out of Heaven » comme bande sonore.

Elles ont été visionnées des dizaines de milliers de fois et ont suscité des réactions positives sur le réseau.

Cette série de vidéos s’inscrit dans une tendance plus large de TikTok, celle des vidéos dites « point de vue », où les utilisateurs de la plateforme mettent en scène une situation fictive.

TikTok a refusé de commenter cette tendance, mais il semble qu’elle ne viole aucune de ses directives, car elle ne peut être qualifiée de discours de haine, a rapporté Wired.

L’un des créateurs des vidéos a déclaré au site d’information : « Je voulais faire prendre conscience et partager avec tout le monde la réalité derrière les camps en racontant l’histoire de ma grand-mère juive ».

Il n’était pas clair si la plupart des créateurs étaient juifs.

Un utilisateur juif de Los Angeles a qualifié cette série de « mal informée et terriblement ignorante ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...