Trump semble pousser le Premier ministre du Montenegro au sommet de l’OTAN
Rechercher

Trump semble pousser le Premier ministre du Montenegro au sommet de l’OTAN

Lors de la rencontre à Bruxelles, le président semble pousser brutalement son allié pour se placer devant le groupe de dirigeants

Le président américain Donald Trump aux côtés du premier ministre du Monténégro à Bruxelles lors d'une conférence de l'OTAN, le 25 mai 2017. (Crédit : Capture d'écran)
Le président américain Donald Trump aux côtés du premier ministre du Monténégro à Bruxelles lors d'une conférence de l'OTAN, le 25 mai 2017. (Crédit : Capture d'écran)

Le président américain Donald Trump a semblé écarter un allié de l’OTAN pour se mettre en tête du groupe de dirigeants qui étaient à Bruxelles jeudi. Ce moment a été filmé et largement partagé sur les réseaux sociaux.

La caméra se concentre sur le groupe qui marche lentement alors que Trump semble pousser tout à coup le premier ministre Dusko Markovic du Monténégro pour aller à l’avant de groupe, puis s’arrête complètement et se tenant droit, arrange sa veste.

Markovic se tourne vers Trump, naturellement, et sourit de manière hésitante mais le président américain ne le regarde pas.

Ce moment a été dénoncé en ligne.

Trump rencontrait pour la première fois jeudi les dirigeants de l’OTAN et dans un discours les a défiés à dépenser davantage pour leur propre défense, mettant l’alliance sous pression pour qu’elle devienne plus sévère, plus pointue et pour qu’elle se renouvelle.

Les 27 autres dirigeants ont regardé dans un silence gêné Trump en train de suggérer que la plupart des pays de l’OTAN étaient des piques-assiettes qui ne payaient pas leur part pour la protection militaire. Les autres leaders sont divisés sur ses exigences au sujet des dépenses, ainsi que sur la quantité des renseignements à partager avec l’administration de Trump.

Le reproche de Trump a été critiqué par ses opposants.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...