Israël en guerre - Jour 290

Rechercher

Tsahal déclare avoir informé les familles de 2 otages de ses inquiétudes

Le Hamas a publié lundi soir une vidéo montrant les otages Itay Svirsky, Noa Argamani et un autre otage, que les proches ne souhaitent pas nommer publiquement

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des personnes participent à un rassemblement de 24 heures appelant à la libération des otages pris par les terroristes du Hamas dans la bande de Gaza, à Tel Aviv, Israël, dimanche 14 janvier 2024. (Crédit : AP/Ohad Zwigenberg)
Des personnes participent à un rassemblement de 24 heures appelant à la libération des otages pris par les terroristes du Hamas dans la bande de Gaza, à Tel Aviv, Israël, dimanche 14 janvier 2024. (Crédit : AP/Ohad Zwigenberg)

Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, a déclaré lundi qu’il y a quelques jours, l’armée a informé les familles de deux otages détenus par le Hamas dans la bande de Gaza de ses inquiétudes concernant leur bien-être.

Le Hamas a publié lundi soir une vidéo montrant les otages Itay Svirsky, Noa Argamani et un autre otage, que les proches ne souhaitent pas nommer publiquement. La vidéo de propagande suscite des inquiétudes concernant Svirsky et l’autre otage.

L’armée israélienne a dénoncé « l’utilisation brutale d’otages d’innocents », après la diffusion par le Hamas de cette nouvelle vidéo dans laquelle le groupe terroriste islamiste palestinien annonce la mort de deux Israéliens enlevés le 7 octobre et retenus dans la bande de Gaza.

Hagari a rejeté les affirmations du Hamas selon lesquelles les deux otages ont été tués dans des bombardements israéliens, qualifiant ces déclarations de « mensonges du Hamas ».

Il a cependant précisé qu’il est possible que les otages se soient trouvés près d’un bâtiment pris pour cible par Tsahal et aient donc été mis en danger.

Noa Argamani, 26 ans, a été capturée par des terroristes du Hamas lors du massacre du Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reim, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

« Le bâtiment où ils étaient détenus n’était pas une cible et n’a pas été attaqué par nos forces. Nous ne connaissions pas leur localisation exacte en temps réel. Nous ne frappons pas là où nous savons qu’il y a des otages. Rétrospectivement, nous savons que nous avons attaqué des cibles proches de l’endroit où ils étaient détenus », a expliqué Hagari.

Il a ajouté que Tsahal enquête sur les images publiées par le Hamas.

« Ces derniers jours, des représentants de Tsahal ont rencontré les familles d’Itay et de l’autre otage et ont exprimé leur profonde inquiétude quant à leur sort, en raison des informations dont nous disposions », dit-il.

Dimanche, le Hamas avait diffusé une vidéo dans laquelle apparaissaient les trois otages.

De gauche à droite : Noa Argamani, Yossi Sharabi et Itay Svirsky, dans une vidédo de propagande diffusée par le Hamas le 14 janvier 2024. (Captures d’écran)

La vidéo de 37 secondes, non datée, se termine par un bandeau sur lequel on peut lire : « Demain, nous vous informerons de leur sort ».

Le Hamas a déjà diffusé des vidéos similaires d’otages qu’il détient depuis le 7 octobre, date à laquelle des milliers de terroristes ont tué 1 200 personnes dans le sud d’Israël et enlevé 240 personnes de tous âges.

Les responsables israéliens ont généralement refusé de répondre aux messages publics du Hamas sur les otages, les qualifiant de guerre psychologique.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.