Rechercher

Tzur Yitzhak: arrestation d’un Palestinien suspecté de vouloir commettre un attentat

Les officiers disent avoir trouvé le jeune homme de 19 ans, entré apparemment illégalement en Israël armé d'un couteau et d'une pierre

Un couteau et une pierre trouvés sur un suspect palestinien près de la ville israélienne de Tzur Yitzhak dans le centre d'Israël, le 13 mai 2022. (Crédit: Police israélienne)
Un couteau et une pierre trouvés sur un suspect palestinien près de la ville israélienne de Tzur Yitzhak dans le centre d'Israël, le 13 mai 2022. (Crédit: Police israélienne)

Un Palestinien armé de 19 ans qui aurait cherché à commettre une attaque terroriste a été arrêté vendredi soir près de la ville de Tzur Yitzhak, dans le centre d’Israël, a déclaré la police.

Selon la police, le suspect – apparemment en situation irrégulière en Israël – a été interpellé en possession d’un couteau, d’une pierre et une lettre indiquant apparemment « son intention de commettre une attaque en territoire israélien ».

« Des agents du poste de Taybe ont effectué des balayages dans la zone de Tzur Yitzhak et de la route 444 après avoir reçu un signalement d’un homme marchant autour du carrefour de Tzur Yitzhak de manière suspecte, une pierre à la main », a déclaré la police dans un communiqué.

Le suspect a été emmené pour un interrogatoire plus approfondi.

Le chaîne publique Kan a publié samedi des images montrant le suspect attendant au bord de la route, tenant une grosse pierre derrière son dos.

Selon le média, des forces supplémentaires ont été déployées à l’entrée de Tzur Yitzhak, ville proche de la barrière de sécurité de Cisjordanie.

L’incident s’est produit dans un contexte de tensions accrues, sur fond d’attaques terroristes en Israël et en Cisjordanie, dont beaucoup ont été perpétrées par des terroristes entrés illégalement en Israël, qui ont fait 19 morts depuis le 22 mars.

L’armée israélienne a intensifié ses activités en Cisjordanie pour tenter de réprimer la spirale de la violence. Selon le ministère de la santé de l’Autorité palestinienne, 31 Palestiniens ont été tués par les forces israéliennes depuis la mi-mars, certains en commettant des attentats et d’autres au cours d’affrontements. Certains semblaient être des civils.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...