Rechercher

Un activiste en uniforme de police sur une photo interrogé par les policiers

Barak Cohen dit que la photo a été prise lors d'une apparition dans une série télévisée israélienne et se moque de la police qui « enquête sur des personnages de fiction »

Barak Cohen, devant un poste de police, le 7 mars 2022. (Capture d'écran : Twitter)
Barak Cohen, devant un poste de police, le 7 mars 2022. (Capture d'écran : Twitter)

Barak Cohen, un avocat et militant anti-corruption auto-proclamé a déclaré lundi qu’il a été interrogé par la police au sujet d’une photo partagée sur les réseaux sociaux, sur laquelle il figurait en uniforme de policier.

Selon Cohen, la photo a été prise lors d’une apparition en tant que policier lors de la deuxième saison de la série télévisée israélienne « Maneyek », un drame sur la corruption au sein de la policie.

Il est photographié aux côtés de Roy Iddan, l’un des créateurs de la série.

Cohen n’a pas précisé pourquoi il a été interrogé. La police a dit plus tard qu’une plainte avait été déposée contre lui le mois dernier pour avoir prétendument insulté un policier et pour une incitation à faux témoignage.

Roy Iddan interprète le faux journaliste allemand Jimothy Bryson Cook (à droite) interviewant le maire adjoint de Tel Aviv, dans l’émission parodique « HaYom BaLeyla » du 21 février 2016. (Crédit : capture d’écran Facebook)

Selon la police, Cohen a été interrogé pendant une heure et à ensuite été libéré.

« Dans la police du petit pêcheur Omer Barlev, ils ont commencé à enquêter sur des personnages fictifs d’une série télévisée », a déclaré Cohen, en faisant référence au ministre de la Sécurité intérieure.

« Je n’en reviens pas », a dit Roy Idan, l’un des créateurs de la série télévisée.

Cohen, un avocat de gauche qui a été suspendu par l’Association du Barreau israélien en 2017 pour harcèlement des dirigeants du secteur bancaire, est connu pour avoir verbalement agressé des personnalités publiques, y compris les fils de l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu, le défunt magnat juif-américain des casinos Sheldon Adelson, et d’autres figures de droite, notamment l’ancienne ministre du Likud Miri Regev.

Avner Netanyahu, le fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu, lors d’une audience au tribunal concernant sa demande d’éloignement à l’encontre de l’activiste Barak Cohen, au Tribunal de Tel Aviv, le 4 août 2019. (Flash90)

En 2019, un tribunal a émis une injonction d’éloignement interdisant à Barak Cohen de se rendre à moins de 150 mètres d’Avner Netanyahu ou de le contacter de quelque façon que ce soit, après que Cohen a téléchargé une vidéo sur les réseaux sociaux le montrant haranguer le plus jeune fils de l’ex-Premier ministre alors que ce dernier était attablé dans un restaurant de Tel Aviv.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...