Rechercher

Un ado grièvement blessé dans le double attentat à Jérusalem quitte l’hôpital

Elhanan Biton avait été blessé dans l'explosion survenue à un arrêt de bus à l'entrée de Jérusalem ; il était assis sur un banc à côté de son ami Aryeh Schupak, tué dans l'attaque

Avi Biton, deuxième à droite, qui a été hospitalisé après avoir été grièvement blessé dans un attentat à la bombe, quitte l'hôpital Shaare Zedek, le 27 novembre 2022. (Crédit : Hôpital Shaare Zedek)
Avi Biton, deuxième à droite, qui a été hospitalisé après avoir été grièvement blessé dans un attentat à la bombe, quitte l'hôpital Shaare Zedek, le 27 novembre 2022. (Crédit : Hôpital Shaare Zedek)

Un adolescent qui avait été grièvement blessé lors des attentats à la bombe coordonnés qui ont endeuillé Jérusalem, la semaine dernière, a quitté l’hôpital dimanche.

Elhanan Biton était un ami proche d’Aryeh Schupak, 16 ans et décédé dans une explosion survenue à un arrêt de bus à l’entrée de la capitale, dans le quartier de Givat Shaul. Les deux jeunes étaient assis sur un banc quand la bombe a explosé.

« J’ai tenté de le pousser sur le côté mais j’ai immédiatement compris qu’il était apparemment mort sur le coup », avait commenté Biton, quelques instants après l’attentat.

La mort de Schupak, étudiant en yeshiva originaire du quartier Har Nof de Jérusalem, qui était citoyen israélien et citoyen canadien, avait été rapidement prononcée après l’attaque. Biton, pour sa part, souffrait de multiples blessures, notamment à la tête.

Aryeh Shtsupak, 16 ans, tué dans un attentat à la bombe à l’entrée de Jérusalem, le 23 novembre 2022. (Autorisation)

Lors de la petite cérémonie organisée pour son départ de l’hôpital Shaare Zedek, en présence des médecins et du personnel de l’établissement, Biton a rendu hommage à Schupak, « un type qui adorait aider et qui adorait étudier, qui aimait tout le monde ».

La famille de Biton, pour sa part, a remercié « les médecins et les infirmiers dévoués pour le travail sacré qu’ils mènent ».

Le personnel de l’hôpital s’est réjoui « du bon rétablissement de Biton suite à ses blessures », et lui souhaitant « beaucoup de réussite dans son parcours vers une guérison complète ».

Dans les heures qui avaient suivi les attaques, le père de Biton avait indiqué aux médias que son fils avait vu un homme en train de photographier l’arrêt de bus peu avant l’explosion.

Tadese Tashume Ben Maada, 50 ans, grièvement blessé dans un attentat meurtrier à la bombe à l’entrée de Jérusalem et décédé plus tard à l’hôpital, le 26 novembre 2022. (Autorisation)

Deux bombes avaient explosé, mercredi dernier, à deux arrêts de bus distincts de Jérusalem.

La première, dans le quartier Givat Shaul, avait tué Schupak et grièvement blessé Tadese Tashume Ben Maada, père de six enfants, qui a finalement succombé samedi à ses blessures.

Ben Maada a été inhumé dimanche tandis que les funérailles de Schupak ont eu lieu la semaine dernière.

La deuxième bombe, qui avait explosé environ 30 minutes plus tard, près du quartier de Ramot, n’avait pas fait de blessé grave.

Dimanche également, Shaare Zedek a fait savoir que le Livre des Psaumes (tehilim) qui se trouvait dans la poche d’un homme avait empêché un éclat d’obus de le toucher dans la première explosion.

Un Livre des Psaumes percé par des éclats d’obus dans un attentat à la bombe survenu à Jérusalem, le 23 novembre 2022. (Crédit : Hôpital Shaare Zedek)

L’homme âgé de 62 ans a été grièvement blessé mais un éclat d’obus a été stoppé par les pages du Livre.

Le morceau de métal s’est arrêté au Psaume 124, aux mots « Notre âme s’est échappée comme l’oiseau du filet… et nous nous sommes échappés », a noté l’hôpital dans un communiqué.

Le passage du Livre des psaumes où s’est arrêté un éclat d’obus lors d’un attentat à la bombe survenu à Jérusalem, le 23 novembre 2022. (Crédit : Hôpital Shaare Zedek)

Les attaques n’ont pas été revendiquées et une chasse à l’homme est en cours pour retrouver les terroristes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.