Rechercher

Un ado s’installe avec son grand-père de 89 ans pendant la crise sanitaire

Ce jeune homme de 16 ans, originaire d'Ashkelon, a rejoint son grand-père au début de la pandémie pour ne pas qu'il soit seul

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

גל אוחנה

"לא יכולתי להמשיך בחיי בזמן שסבא שלי נשאר לבדו וזקוק לי":לפני יותר מחודש החליט גל אוחנה בן ה-16 לעצור הכל ולעבור לגור בהתבודדות מוחלטת עם סבא בימי קורונה

Posted by ‎חדשות הבוקר‎ on Monday, May 4, 2020

Cela a pu être très difficile pour de nombreux Israéliens de rester à distance de grands-parents adorés pendant la pandémie de coronavirus mais un adolescent, pour sa part, a trouvé une solution. Gal Ohayon, 16 ans, s’est installé avec son grand-père âgé de 89 ans, Yaakov Shkory, lorsque le COVID-19 a fait sa première apparition au mois de mars.

Ohayon, qui a été interviewé dans plusieurs émissions matinales à la télévision israélienne et qui est apparu sur de nombreux posts Facebook, a raconté que lorsque l’aide-soignant de son grand-père avait été dans l’obligation de partir, il avait décidé de s’installer aux côtés de son aïeul.

« Je me suis dit : ‘J’y vais, je vais l’aider à passer le temps’, » a expliqué Ohayon à Avri Gilad et à Tali Metz, les présentateurs de la matinale de la Treizième chaîne. « J’ai mis une minute à prendre ma décision ».

Ohayon a ajouté ne jamais avoir passé autant de temps en face à face avec son grand-père auparavant, mais que tous deux sont parvenus à mettre en place un rythme et un emploi du temps durant ces neuf semaines de colocation.

Sur Facebook et sur les chaînes de télévision, Ohayon a posté des photos de la coupe de cheveux maison de son grand-père, des plats végétariens qu’il se prépare pour lui ou des moments passés sur les smartphones, à publier des clichés d’eux dans des postures maladroites ou à des moments improbables.

« C’est un pur plaisir », dit Shkory, qui a des problèmes de surdité et qui est apparu aux côtés de son petit-fils dans les interviews télévisées du matin, vêtu d’un pull blanc et d’une kippa. « Je profite réellement ».

Gal Ohayon, 16 ans, à droite, et son grand-père Yaakov Shkory, 89 ans, qui ont traversé ensemble la crise du coronavirus (Autorisation : Facebook Live)

Ohayon raconte aux journalistes qui l’ont interrogé qu’il aidait son grand-père à prendre sa douche quand c’était nécessaire, à jeter les poubelles et qu’il préparait leurs repas.

Ils se réveillent chaque matin aux environs de 8 heures, prennent leur petit-déjeuner, puis Ohayon suit sa scolarité en ligne. Son grand-père se repose pendant une partie de l’après-midi puis ils « traînent », ajoute-t-il.

« On ne s’ennuie pas », dit Shkory.

« On joue aux dominos de temps en temps », s’exclame Ohayon.

C’est sûr », répond son grand-père. « On prend du bon temps ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.