Un bébé souffrant apparemment du virus de la grippe hospitalisé à Ein Kerem
Rechercher

Un bébé souffrant apparemment du virus de la grippe hospitalisé à Ein Kerem

Le nourrisson d'un mois serait dans un état critique ; le ministère de la Santé déplore une baisse de vaccination contre la grippe

Ambulances devant l'entrée de la salle des urgences de l'hôpital Hadassah Ein Kerem, à Jérusalem. Illustration (Crédit : Noam Revkin Fenton/FLASH90)
Ambulances devant l'entrée de la salle des urgences de l'hôpital Hadassah Ein Kerem, à Jérusalem. Illustration (Crédit : Noam Revkin Fenton/FLASH90)

Un bébé d’un mois souffrant apparemment du virus de la grippe a été hospitalisé mercredi dans un état critique.

Les parents du jeune bébé l’ont conduit dans une clinique située dans le quartier d’Ir Ganim, dans le sud-ouest de Jérusalem, a rapporté mercredi la Treizième chaine d’information.

Le personnel de la clinique locale a ensuite alerté le service de secours du Magen David Adom (MDA). Les médecins du MDA ont alors trouvé le bébé inconscient alors que des employés de la clinique tentaient de le réanimer.

Les médecins du MDA ont alors décidé de le transporter à l’hôpital Hadassah Ein Kerem de Jérusalem, tout en lui administrant la RCR et des médicaments pour le maintenir en vie.

Les médecins de l’hôpital Hadassah Ein Kerem ont réussi à stabiliser le jeune garçon.

Un adolescent de Jérusalem est décédé mardi suite à des complications liées à une grippe. Une jeune fille de 14 ans était aussi décédée plus tôt dans la journée de mardi des suites d’une grippe après avoir été hospitalisée au centre médical Sheba de Tel Hashomer.

Israël a été frappé par une grippe meurtrière qui a déjà tué 10 personnes au cours de la saison 2019-2020, qui a également vu 98 personnes gravement atteintes par la maladie – une hausse significative par rapport à la saison 2019-2019 qui avait enregistré 45 personnes gravement malades et 17 décès, a déclaré le ministère de la Santé.

Le ministère de la Santé a appelé les Israéliens à se faire vacciner contre la grippe, déplorant que seulement 15,7 % de la population l’ait fait cette saison – une baisse par rapport aux 17,2 % de l’année dernière et aux
18,1 % de l’année précédente.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...