Un candidat en Californie compare des files d’attente à la Shoah
Rechercher

Un candidat en Californie compare des files d’attente à la Shoah

Le porte-parole des républicains a déclaré avoir rencontré un survivant de la Shoah au bureau de l'organisme des véhicules et permis de conduire

Le candidat au poste de gouverneur de Californie, John Cox, à gauche, affrontera Gavin Newsom, démocrate et lieutenant-gouverneur, en novembre 2018. (Wikimedia Commons via JTA)
Le candidat au poste de gouverneur de Californie, John Cox, à gauche, affrontera Gavin Newsom, démocrate et lieutenant-gouverneur, en novembre 2018. (Wikimedia Commons via JTA)

Un candidat républicain au poste de gouverneur en Californie a déclaré qu’il cesserait de comparer les files d’attente de l’organisme des véhicules et permis de conduire avec celles qu’ont connu les survivants de la Shoah.

John Cox a été fustigé pour avoir raconté mercredi l’histoire d’un survivant de la Shoah qui s’est plaint des longues files d’attente, alors que les deux étaient à DMV à Long Beach, en Californie.

« Il a survécu aux camps de concentration, et il a dit que c’était pire. Il a 90 ans et il a dû attendre quatre heures à Long Beach. Pouvez-vous imaginer ça ? » a demandé Cox, cité par la radio publique de la capitale de l’État.

Un porte-parole de Cox a déclaré à Talking Points Memo jeudi que le candidat « ne racontera plus » cette histoire, la qualifiant d’ « erreur honnête ».

« Le type a dit que [les files] lui rappelaient l’Allemagne de 1937″… John a raconté cette histoire plusieurs fois, il a eu tort », a dit Matt Shupe à TPM.

« Il a essayé de la résumer, vous savez, et il s’est mal exprimé. Et donc c’était une erreur honnête, il n’y a pas eu d’implication plus profonde. »

M. Cox fera face à Gavin Newsom, un démocrate et lieutenant-gouverneur, en novembre, et a utilisé les longues files d’attente au DMV comme exemple d’inaction législative.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...