Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Un chanteur de mariage de Jérusalem-Est inculpé pour « incitation au terrorisme »

Mohammad Shweiki, 21 ans a notamment salué le chef de la branche armée du Hamas dans l'une de ses vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ; les accusations précèdent l'assaut du 7 octobre

Un drapeau du Hamas avec en arrière-plan la mosquée Al-Aqsa (Crédit : Sliman Khader/Flash90)
Un drapeau du Hamas avec en arrière-plan la mosquée Al-Aqsa (Crédit : Sliman Khader/Flash90)

Les procureurs ont inculpé mardi un chanteur de mariage de Jérusalem-Est d’incitation au terrorisme en raison de chansons interprétées en public et de vidéos publiées sur les réseaux sociaux et qui témoigneraient d’un soutien au terrorisme, et notamment une allégeance au chef de la branche armée du groupe terroriste palestinien du Hamas.

Les procureurs ont déposé un acte d’accusation contre Mohammad Shweiki, 21 ans, auprès du tribunal de Jérusalem, l’accusant d’incitation au terrorisme et d’identification à un groupe terroriste.

Selon les pièces du dossier, Shweiki est le manager et le chanteur principal d’un groupe qui se produit lors de mariages et d’autres événements où il a, par le passé, chanté des textes incitatifs devant de grandes foules.

En outre, il a publié de multiples vidéos de ses spectacles qui contenaient des propos provocateurs sur son compte TikTok, ont indiqué les procureurs.

Dans une vidéo, il a entonné « Prenez l’épée, brandissez l’épée, nous sommes le peuple de Mohammed Deif », une référence au chef de la branche armée du groupe terroriste du Hamas.

Dans un autre incident, lors d’un mariage à al-Ram, au nord-est de Jérusalem, il a lancé à la foule : « Ben Gvir, Alqam Khayri t’a arraché l’œil », en référence au ministre d’extrême-droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, et au terroriste palestinien qui a tué sept personnes et en a blessé trois autres dans le quartier de Neve Yaakov, à Jérusalem, en février dernier.

Tous ces incidents se sont produits avant le 7 octobre, date à laquelle le Hamas a lancé son attaque dévastatrice contre Israël, qui a fait plus de 1 200 morts.

Les procureurs ont demandé qu’il soit maintenu en détention jusqu’à la fin de la procédure.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.