Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Un couple de Kafr Qasim et son bébé de 6 mois meurent dans un accident de la route

Ussayd, Jumana et Julia Amar se rendaient, semble-t-il, à des célébrations organisées à l'occasion de l'Aïd el-Adha ; deux enfants survivent, modérément et grièvement blessés

La carcasse d'une voiture dans la péninsule du Sinaï égyptienne après un accident de la route qui a tué trois membres d'une famille de Kafr Qassem, le 15 juin 2024. (Capture d'écran :  Walla, used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)
La carcasse d'une voiture dans la péninsule du Sinaï égyptienne après un accident de la route qui a tué trois membres d'une famille de Kafr Qassem, le 15 juin 2024. (Capture d'écran : Walla, used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)

Trois Israéliens ont trouvé la mort, samedi, dans un accident de la route qui est survenu dans la péninsule du Sinaï, en Égypte.

Ussayd et Jumana Amer ont perdu la vie ainsi que leur fillette de six mois, Julia. Tous les trois, qui habitaient Kafr Qasim, une ville du centre du pays, étaient en vacances à Nuweiba, une station balnéaire de la mer Rouge.

Deux des autres enfants du couple ont survécu à l’accident. L’un d’entre eux serait dans un état modéré et l’autre dans un état grave, ont indiqué les médias israéliens, et ils se trouvent encore du côté égyptien de la frontière.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a indiqué qu’il œuvrait à rapatrier les dépouilles des défunts en Israël avec l’aide de l’ambassade de l’État juif au Caire, et qu’il apportait son assistance dans le cadre de l’hospitalisation des deux enfants.

Le député Ahmad Tibi a indiqué au site d’information Walla qu’il était, lui aussi, entré en contact avec les autorités égyptiennes concernant le rapatriement des défunts.

Selon le site d’information, le frère de Jumana Amer aurait expliqué que l’accident a eu lieu alors que la famille se rendait à des célébrations organisées à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd el-Adha – ou fête du sacrifice – qui commencera dimanche. Selon Saleh Badir, la famille ne dispose encore d’aucune information sur les circonstances de l’accident.

« C’est une terrible tragédie ; une famille a été amputée », a confié Badir à Walla. « Nous ferons bien entendu tout ce qui est possible pour les deux enfants qui ont survécu. »

Il a ajouté qu’un parent des deux enfants survivants était en route pour le poste-frontière de Taba où il prendra en charge les deux petits.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.