Un député de la Liste arabe unie en quarantaine, son chauffeur avait le virus
Rechercher

Un député de la Liste arabe unie en quarantaine, son chauffeur avait le virus

Tous les assistants de Sami Abu Shehadeh qui étaient en contact avec le chauffeur sont également en quarantaine ; Pour la Knesset, tous ces contacts doivent l'être aussi

Sami Abu Shehadeh, député de la Liste arabe unie. (Capture d'écran : YouTube)
Sami Abu Shehadeh, député de la Liste arabe unie. (Capture d'écran : YouTube)

Un député de la Liste commune est entré en quarantaine mardi après que son chauffeur a été testé positif au coronavirus.

Le député Sami Abu Shehadeh a déclaré que tous ses assistants qui étaient en contact avec le chauffeur sont également entrés en quarantaine, selon une déclaration d’un porte-parole de la Knesset.

Le chauffeur est venu pour la dernière fois à la Knesset le 26 mai.

Yosef Grif, le sergent d’arme de la Knesset, a déclaré aux membres et aux employés de la Knesset que toute personne en contact avec le chauffeur devait suivre les directives de quarantaine du ministère de la Santé.

Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, de nombreux membres de la Knesset sont entrés en quarantaine après avoir été en contact avec un porteur du virus, bien que seul Yaakov Litzman ait été diagnostiqué porteur du virus.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Santé Yaakov Litzman tiennent une conférence de presse sur le coronavirus au ministère de la Santé à Jérusalem, le 4 mars 2020. (Crédit
: Olivier Fitoussi/Flash90)

M. Litzman, chef du parti Yahadout HaTorah, était ministre de la Santé lorsqu’il a été annoncé le 2 avril qu’il avait été testé positif pour le virus. Il s’est depuis remis du COVID-19. Il est maintenant ministre du Logement.

Le diagnostic de Litzman a mis en quarantaine d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement avec lesquels il était en contact, dont le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Netanyahu avait également été mis en quarantaine auparavant, après qu’un assistant eut été tombé malade. Lundi, le virus a été diagnostiqué chez un employé du bureau du Premier ministre, ce qui a fait craindre à Netanyahu de devoir de nouveau se mettre en quarantaine, mais les responsables semblent avoir décidé que ses contacts avec l’employé ne rendaient pas cela nécessaire.

M. Netanyahu a tenu une conférence de presse samedi, au cours de laquelle il a mis en garde contre de nouvelles mesures de confinement éventuelles suite à l’augmentation du nombre de cas de virus ces derniers jours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...