Rechercher

Un garde blessé lors d’une fusillade à Jérusalem transféré en centre de rééducation

L'état de santé de David Morel s'améliore après avoir qu'il a reçu une balle dans la tête lors d'une attaque au poste de contrôle près de Shuafat le mois dernier

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

David Morel, qui a été blessé lors d'une fusillade à Jérusalem en octobre 2022, vu sur une photo non datée (Autorisation)
David Morel, qui a été blessé lors d'une fusillade à Jérusalem en octobre 2022, vu sur une photo non datée (Autorisation)

L’état de santé d’un agent de sécurité civil grièvement blessé lors d’une attaque par balles à un poste de contrôle près de Jérusalem le mois dernier s’est amélioré, et il a été transféré mardi dans un centre de rééducation.

La semaine dernière, le centre hospitalier Hadassah Ein Kerem a déclaré que David Morel, 30 ans, qui avait reçu une balle dans la tête lors de l’attaque près du camp de réfugiés de Shuafat le 8 octobre, avait repris conscience pour la première fois.

Mardi, Morel a été transféré au centre de rééducation de l’hôpital Loewenstein à Raanana.

« Nous sommes heureux de transférer David en rééducation ce matin, et lui souhaitons un bon parcours », a déclaré le Dr Guy Rosenthal, directeur de l’unité de soins intensifs neurochirurgicaux de l’hôpital.

Selon le Dr Rosenthal, David Morel est arrivé à l’hôpital avec un « traumatisme crânien très grave » et a subi une neurochirurgie complexe avant d’être transféré dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital pour stabiliser son état.

« Avec son transfert [vers un service] de rééducation, il a encore un long chemin à parcourir et nous nous attendons, et espérons, voir son état s’améliorer davantage », a déclaré Rosenthal.

Le Dr Guy Rosenthal, directeur de l’unité de soins intensifs neurochirurgicaux du centre médical Hadassah Ein Kerem, en compagnie des membres de la famille de David Morel, l’agent de sécurité blessé lors d’une fusillade, le 8 novembre 2022. (Crédit : hôpital Hadassah)

Après avoir immigré du Brésil en 2017, David Morel a rejoint Tsahal en tant que soldat seul, puis est devenu agent de sécurité après son service militaire, selon sa famille.

Lors de l’attaque du poste de contrôle, une soldate israélienne, le sergent Noa Lazar, 18 ans, a été tué.

Le tireur, Udai Tamimi, 22 ans, a fui les lieux et a été tué 11 jours plus tard en tentant de commettre une autre attaque à un poste de contrôle près de l’entrée de l’implantation de Maaleh Adumim, en Cisjordanie. Un agent de sécurité a été légèrement blessé.

Lundi, les procureurs ont déposé des actes d’accusation contre deux hommes de Jérusalem-Est pour avoir fourni à Tamimi l’arme utilisée dans les attaques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...