Israël en guerre - Jour 228

Rechercher
Fifa Ho Hum

Un guide juif de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023

Excellente saison pour les Juifs en football cette année, avec 2 joueurs dans l'équipe masculine américaine, l'étonnant parcours d'Israël dans les U-20, sauf pour la ligue féminine

  • Doug Emhoff pose avec l'équipe nationale féminine des États-Unis avant une séance d'entraînement à Auckland, en Nouvelle-Zélande, le 20 juillet 2023. (Crédit : Brad Smith/USSF/Getty Images for USSF via JTA)
    Doug Emhoff pose avec l'équipe nationale féminine des États-Unis avant une séance d'entraînement à Auckland, en Nouvelle-Zélande, le 20 juillet 2023. (Crédit : Brad Smith/USSF/Getty Images for USSF via JTA)
  • Yael Averbuch en action avec l'équipe nationale féminine des États-Unis contre la Nouvelle-Zélande à Columbus, Ohio, 30 octobre 2013. (Crédit : Jamie Sabau/Getty Images via JTA)
    Yael Averbuch en action avec l'équipe nationale féminine des États-Unis contre la Nouvelle-Zélande à Columbus, Ohio, 30 octobre 2013. (Crédit : Jamie Sabau/Getty Images via JTA)
  • Le deuxième gentilhomme Doug Emhoff, deuxième à partir de la droite, applaudit avant le match de football du groupe E de la Coupe du monde féminine entre les États-Unis et le Vietnam à l'Eden Park d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, le 22 juillet 2023. (Crédit : Abbie Parr/AP)
    Le deuxième gentilhomme Doug Emhoff, deuxième à partir de la droite, applaudit avant le match de football du groupe E de la Coupe du monde féminine entre les États-Unis et le Vietnam à l'Eden Park d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, le 22 juillet 2023. (Crédit : Abbie Parr/AP)

JTA – La Coupe du Monde Féminine de la FIFA a commencé. 32 équipes du monde entier participent à ce tournoi quadriennal, co-organisé cette année par l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

L’année a été particulièrement palpitante pour les Juifs dans le football masculin : deux joueurs juifs, le gardien Matt Turner et le défenseur DeAndre Yedlin, ont défendu les couleurs des États-Unis lors de la Coupe du monde d’hiver masculine ; et lors de la Coupe du monde des moins de 20 ans de la FIFA en mai, Israël a réalisé une performance surprenante en terminant à la troisième place pour sa première participation à la compétition.

Aujourd’hui, c’est au tour du tournoi féminin. Voici donc le guide juif de la Coupe du monde féminine, qui a débuté le 20 juillet et se poursuit jusqu’au 20 août.

Y a-t-il des joueuses juives ?

Sur les 32 équipes comptant chacune 23 joueuses, ce qui fait un total de 736 femmes, il n’y a aucune joueuse juive connue dans la Coupe du monde de football féminin de cette année.

Israël n’a jamais participé au tournoi.

A LIRE : À Jaffa, les athlètes et des délégués de la société civile parlent de football féminin

Pour Yael Averbuch West, ancienne joueuse vedette aujourd’hui directrice générale du NJ/NY Gotham FC (National Women’s Soccer League), l’absence totale de joueuses juives dans le football féminin professionnel est décourageante.

« Il y a très peu de femmes juives qui jouent au football au plus haut niveau », a déclaré Yael Averbuch West à la Jewish Telegraphic Agency.

Yael Averbuch en action avec l’équipe nationale féminine des États-Unis contre la Nouvelle-Zélande à Columbus, Ohio, 30 octobre 2013. (Crédit : Jamie Sabau/Getty Images via JTA)

Averbuch West a déclaré qu’elle ne connaissait aucune joueuse juive dans la NWSL américaine. Elle et son ancienne coéquipière Camille Ashton (née Levin) sont toutes deux directrices générales de la ligue, et la commissaire de la NWSL, Jessica Berman, est également juive.

« Je pense qu’il est important d’être représenté », a déclaré Averbuch West. « Je pense que le manque de représentation affecte les futures joueuses juives. On m’a déjà dit : ‘Oh mon Dieu, tu es ma joueuse préférée, parce que nous sommes juifs et qu’il n’y a pas de joueurs juifs' ».

Averbuch West ajoute qu’avec la croissance récente de la NWSL – qui comptera 12 équipes à partir de 2022 – le fait qu’il n’y ait pas de joueuses juives est « inquiétant ».

Cela n’a pas toujours été le cas. Lorsque l’équipe américaine a remporté la Coupe du monde féminine de 1999, la défenseure juive Sarah Whalen faisait partie de l’équipe. Elle a ensuite remporté une médaille d’argent avec l’équipe aux Jeux olympiques de l’année suivante.

Andres Cantor et Sammy Sadovnik de retour dans les studios

La voix dominante de Telemundo, Andres Cantor, lauréat d’un Emmy Award, revient dans les studios pour la Coupe du monde de football féminin. Le présentateur argentin-juif est connu pour ses appels de but les plus longs et les plus populaires dans les pays anglophones (y compris un appel mémorable lorsque son pays a remporté la Coupe du monde 2022 à domicile).

Sur cette photo d’archive du mercredi 16 mai 2018, le commentateur sportif argentin et diffuseur de football de Telemundo, Andres Cantor, sourit lors d’une interview sur son affectation à la Coupe du monde 2018, à New York. (Crédit : Bebeto Matthews/AP)

Andres Cantor sera accompagné, cette fois aussi, par l’un de ses mentors, Sammy Sadovnik, deux fois nominé aux Emmy Awards, qui travaille pour Telemundo depuis 2007 et couvre les sports depuis 1989. C’est un juif péruvien fier de l’être, qui visite Israël tous les ans.

Malgré ce duo masculin, les chaînes tentent de faire entendre plus de voix féminines lors des retransmissions de la Coupe du monde de football.

Doug Emhoff a fait une visite

Le deuxième gentilhomme Doug Emhoff, premier conjoint juif d’un président ou d’un vice-président, représentait les États-Unis lors de l’événement en Nouvelle-Zélande.

Se décrivant lui-même comme un « père de football », Emhoff a dirigé la délégation américaine lors de la cérémonie d’ouverture et a assisté au premier match de l’équipe, samedi, contre le Viêt Nam.

Il a également participé à une table ronde sur l’égalité des sexes dans le sport et le 20 juillet, il a participé à une autre table ronde sur la lutte contre la haine, en compagnie de l’ancienne première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern. Emhoff a fait de la lutte contre l’antisémitisme l’une des priorités de son gouvernement.

Le deuxième gentilhomme Doug Emhoff, deuxième à partir de la droite, applaudit avant le match de football du groupe E de la Coupe du monde féminine entre les États-Unis et le Vietnam à l’Eden Park d’Auckland, en Nouvelle-Zélande, le 22 juillet 2023. (Crédit : Abbie Parr/AP)

Combien de Juifs vivent en Australie et en Nouvelle-Zélande ?

Un peu moins de 100 000 Australiens se sont identifiés comme juifs lors du recensement de 2021, ce qui représente 0,04 % de la population. Selon certaines estimations, la population juive s’élèverait à plus de 200 000 personnes. La grande majorité des Juifs australiens vivent à Sydney et à Melbourne.

La présence juive en Australie remonte au 26 janvier 1788, date à laquelle environ 16 Juifs – 15 condamnés et un bébé – sont arrivés dans ce qui est aujourd’hui le port de Sydney.

À l’exception d’Israël, l’Australie compte aujourd’hui le plus grand nombre de survivants de la Shoah de tous les pays du monde, avec plus de 8 000 personnes ayant fui les persécutions en Europe entre 1933 et 1945. Le New York Times a récemment expliqué comment la scène yiddish florissante du pays perpétue leur héritage.

En Nouvelle-Zélande, quelque 5 000 Juifs ont été recensés lors du recensement de 2018, pour une population totale de plus de 5 millions d’habitants. Les premiers habitants juifs à s’implanter en Nouvelle-Zélande étaient des marchands britanniques.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.