Rechercher

Un homme arrêté à Rahat, soupçonné d’être affilié à l’État islamique

Suite aux attaques meurtrières, le tribunal de Beer Sheva devrait prolonger la détention provisoire du suspect dans un effort de garantir la sécurité des citoyens israéliens

Lieux de l'attentat terroriste, devant le centre commercial BIG à Beer Sheva, dans le sud d’Israël, le 22 mars 2022. (Crédit : Flash90)
Lieux de l'attentat terroriste, devant le centre commercial BIG à Beer Sheva, dans le sud d’Israël, le 22 mars 2022. (Crédit : Flash90)

Un homme de 18 ans originaire de la ville de Rahat, dans le sud du pays, a été arrêté mercredi matin pour affiliation présumée au groupe djihadiste de l’État islamique.

Le suspect devrait comparaître devant un tribunal de Beer Sheva dans la journée afin de prolonger sa détention provisoire.

« La police israélienne et le service de sécurité Shin Bet prennent très au sérieux toute implication ou affiliation de citoyens israéliens dans des activités terroristes, et continueront à travailler pour enquêter sur la vérité tout en poursuivant ceux qui cherchent à nuire aux citoyens et aux forces de sécurité », déclare la police dans un communiqué.

Cette annonce intervient quelques jours après que deux policiers ont été tués dans une attaque à Hadera, commise par deux Arabes israéliens qui étaient des partisans présumés de l’État islamique.

La semaine dernière, quatre personnes ont été tuées dans une attaque à la voiture bélier et à l’arme blanche dans la ville de Beer Sheva, dans le sud du pays, par un homme qui avait purgé quatre ans de prison pour avoir planifié de rejoindre le groupe terroriste fondamentaliste en Syrie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...